Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2020 → Etude de l’activite biologique de Juniperus thurifera et Fraxinus xanthoxyloides

Université Batna 2 (2020)

Etude de l’activite biologique de Juniperus thurifera et Fraxinus xanthoxyloides

ATHAMENA, Souad

Titre : Etude de l’activite biologique de Juniperus thurifera et Fraxinus xanthoxyloides

Auteur : ATHAMENA, Souad

Université de soutenance : Université Batna 2

Grade : Doctorat en Sciences 2020

Résumé
Les diverses applications médicinales du genre Juniperus et Fraxinus nous ont encouragés à mener cette étude dont le but est d’évalué l’activité biologique des extraits de Juniperus thurifera et Fraxinus xanthoxyloides. Le dosage colorimétrique a révélé la présence des polyphénols, des flavonoïdes et des tanins dans les extraits de J. thurifera et F. xanthoxyloides. L’acide procatéchique, l’acide hydroxycaféique, la rutine, la lutéoline, l’apigénine, la ladanéine, le 7-Methoxy-5hydroxy-flavanone sont les composés identifiés par HPLC dans l’EMeJT. L’EMeFX a présenté le même profil chimique avec l’absence de l’acide procatéchique. La CG/SM a montré que les composés : β-cymène, 3-carène, cis-p-menth-2-en-1-ol, thujol, (+)-4-carène, (-)-isoledène, isoledène, α-cadinène, ë-selinène, cinnamyl valérate figurent dans le profil chimique de l’HEJT. L’expression des résultats de l’activité antioxydante a montré que l’EMeJT, l’EMeFX et l’EDmFX ont des effets scavenger du radical DPPH significatifs, avec des valeurs d’IC50 de l’ordre de 0.006 mg/ml, 0.05 mg/ml et 0.09 mg/ml respectivement. D’une autre part, l’HEJT n’est pas dotée d’un effet anti-radicalaire. L’administration de l’EMeJT et l’EMeFX à la dose 400 mg/kg chez les rats pendant 28 jours a entraîné une augmentation significative de la capacité anti-oxydante plasmatique vis-à-vis le radical DPPH (15,15%, 11,21% respectivement). Toutes les concentrations des extraits testés ont montré un pouvoir réducteur des ions ferriques (Fe+3). Aucune différence significative n’a été constatée entre le pouvoir réducteur de l’EMeFX et celui de BHA. Tous les extraits ont montré une activité inhibitrice de l’oxydation couplée de l’acide linoléique/ß-carotène. L’activité antioxydante de l’EHeFX (127.3%) est significativement supérieure à celle de BHT, tandis que celle de l’EDmFX (98.25%) est similaire à ce dernier. Dans ce test, l’HEJT a présenté un effet antioxydant très faible (3.73%). Les résultats de l’activité antimicrobienne ont montré que les extraits de J. thurifera sont actifs contre P. aeruginosa ATCC et S. aureus ATCC. Bien que, ceux de F. xanthoxyloides sont inactifs vis-à-vis l’ensemble des souches testées. L’HEJT s’est révélée actif contre P. aeruginosa ATCC, S. aureus ATCC et Candida albicans. L’EMeJT et l’EMeFX se sont avérés non toxiques. Le prétraitement des rats par ces extraits aux doses 200 mg/kg et 400 mg/kg a atténué le nombre des PMNs après l’injection de la carragénine, soit une diminution de 56%, 81% et 75%, 91% respectivement. L’effet antiinflammatoire des extraits était statistiquement significatif. Le prétraitement par l’EMeJT et l’EMeFX aux doses 200 mg/kg et 400 mg/Kg a réduit de manière significative l’oedème de l’oreille induit par le xylène. Les pourcentages d’inhibition retrouvés avec les deux extraits sont : 68.25%, 70,90% et 76,19%, 58,73 % respectivement. L’EMeJT et l’EMeFX ont présenté un effet analgésique en calmant la douleur provoquée par l’injection de l’acide acétique d’une manière très significative. Les pourcentages d’inhibition des contractions de l’EMeJT aux doses 200 mg/kg et 400 mg/kg ont été de 76.45 % et 87.64%, tandis que ceux de l’EmeFX ont été de 62.61% et 86.06% respectivement. Après l’injection de la suspension de la levure de bière, une élévation de la température a été constatée chez tous les rats. L’antipyrétique de référence (Paracetamol) a fait diminuer d’une façon très significative la fièvre, tandis que l’administration orale de l’EMeJT et l’EMeFX n’a eu aucun effet.

Mots Clés  : J. thurifera, F. xanthoxyloides, antioxydante, antimicrobienne, anti-inflammatoire, analgésique, antipyrétique

Présentation

Version intégrale (4 Mb)

Page publiée le 19 février 2022