Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2019 → Pratiques de sélection et de gestion de la diversité animale par les éleveurs nomades du plateau du Deccan au Maharashtra

ISTOM - Ecole supérieure d’agro-développement international (2019)

Pratiques de sélection et de gestion de la diversité animale par les éleveurs nomades du plateau du Deccan au Maharashtra

GARNIER, Stanislas

Titre : Pratiques de sélection et de gestion de la diversité animale par les éleveurs nomades du plateau du Deccan au Maharashtra

Auteur : GARNIER, Stanislas

Etablissement de soutenance : ISTOM - Ecole supérieure d’agro-développement international

Grade : Ingénieur : ISTOM : Angers 2019

Résumé
Cette étude réalisée au sein de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) se centre sur l’analyse des pratiques de sélection et de gestion de la diversité animale chez les Dhangars, communauté d’éleveurs semi-nomades de l’Etat du Maharashtra, en Inde. Le but est d’analyser la vision qu’ont les bergers de la diversité de leurs troupeaux ovins, en s’appuyant sur les caractéristiques qu’ils associent aux animaux. L’étude s’intéresse également aux techniques de gestion de la production, aux orientations productives ainsi que les stratégies de production et de sélection des animaux. L’étude analyse enfin les schémas d’échanges intra et intercommunautaires d’animaux. Les Dhangars évoluent dans un contexte à fortes contraintes : climatiques d’une part, dans une région aride aux précipitions sujettes à une forte saisonnalité et réparties très inégalement sur un vaste territoire ; socio-économiques d’autre part, avec un accès limité au foncier et des tensions intercommunautaires qui découlent de la compétition pour l’accès à la terre et aux ressources fourragères. Les bergers suivent un mode de vie semi-nomade : ils migrent chaque année depuis leur village vers des zones offrant la possibilité de vivre de leur activité d’élevage durant la saison sèche. Ils élèvent principalement des ovins de race Deccani, race local du plateau de Deccan, et modifient leur pratiques avec l’introduction de races exotiques, principalement le Vijapuri, plus productif. L’analyse des critères de sélection des races ovines révèle deux stratégies majeures adoptées par les éleveurs : celle favorisant les caractéristiques rustiques de la race locale du plateau de Deccan (le Deccani), et celle privilégiant les races exotiques telle que le Vijapuri au profit de sa productivité

Mots Clés : ELEVAGE / ELEVAGE PASTORAL / INDE / MAHARASHTRA / NOMADISME / OVIN

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 23 février 2022