Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2020 → Gouvernance de projets de développement durable au Sud (Sénégal)

Université Paris Sud Faculté Jean Monnet (2020)

Gouvernance de projets de développement durable au Sud (Sénégal)

Coulibaly Caroline Raissa

Titre : Gouvernance de projets de développement durable au Sud (Sénégal)

Auteur : Coulibaly Caroline Raissa

Université de soutenance : Université Paris Sud Faculté Jean Monnet

Grade : Master Gouvernance de projets de développement durable au Sud (2020)

Résumé
En Afrique, les femmes ont toujours mis en place des activités génératrices de revenu. Nous notons une propension importante d’entrepreneures dans cette région, surreprésentée dans le secteur de l’informel. L’intérêt que porte les acteurs politiques à la question de l’entrepreneuriat féminin est sans moindre doute lié au développement que peut susciter l’autonomisation des femmes. Quand bien même, malgré toutes les théories sur les avantages de l’autonomisation des femmes pour le développement des pays, nous retrouvons peu d’études empiriques sur cette question au Sénégal.

Pour se faire, ce travail d’analyse vient en réponse à ce manquement et interroge les dispositifs existants dans la promotion de l’entrepreneuriat féminin. L’idée étant de saisir si ces dispositifs incorporent ou viennent en réponse aux diverses contraintes rencontrées par les entrepreneures sénégalaises.

L’enquête empirique menée à ce sujet, nous montre une évolution des ajustements mis en place pour « booster » l’entrepreneuriat féminin au Sénégal. Cependant, elle nous permet aussi d’observer des manquements propres ou non à ces dispositifs et qui viennent freiner la mise en place d’une activité entrepreneuriale. La création d’une activité entrepreneuriale pose la question de la formalisation qui est effectuée très tard dans la gestion de l’activité. Par ailleurs, inciter la formalisation des entrepreneures évoluant dans l’informel permettrait non seulement de lever un frein dans le développement de l’entrepreneuriat mais aussi d’avoir une meilleure gestion de ce secteur.

Mots clés : Entrepreneuriat féminin, entrepreneure, dispositifs d’accompagnement, contraintes, informel/formel

Présentation

Page publiée le 21 février 2022