Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Contribution à l’étude phytochimique des feuilles du Faux Poivrier (Schinus molle) au Maroc

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2021)

Contribution à l’étude phytochimique des feuilles du Faux Poivrier (Schinus molle) au Maroc

EL KHABARBI Aicha

Titre : Contribution à l’étude phytochimique des feuilles du Faux Poivrier (Schinus molle) au Maroc

Auteur : EL KHABARBI Aicha

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Chimie des Molécules Bio Actives 2021

Résumé partiel
Ce présent travail a pour objectif d’extraction des huiles essentielles à partir des feuilles séchées de la plante Schinus molle, par Hydro distillation. Cette extraction s’est réalisée à l’aide d’un appareil de type Clevenger, et de la comparaison de ses rendements et de ses composés chimiques obtenus par (CPG/SM) pour les trois mois de récolte Février, Mars et Avril 2021, ainsi que la minéralisation et l’évaluation des activités anti oxydante et antimicrobienne de notre huile essentielle d’espèce Schinus molle et enfin la préparation d’extrait aqueux des feuilles pour mesuré la teneur en composés phénoliques et en flavonoïdes. A la lumière des résultats obtenus, on peut conclure que Les rendements en HEs extraites sont importants et varient de 2 % et 3.5 % en fonction de broyage et de la date de récolte de l’espèce. Tandis que ses derniers n’ont aucun effet sur la composions chimiques de notre huile, parce que les analyses CPG/MS ont permis d’identifier les mêmes 15 composés représentants 100 % de la totalité des constituants pour l’espèce Schinus molle. Les composés majoritaires sont : α-Phellandrene (28.01 %), Limonène (10.32%),le Camphène (10.13 %),et le DeltaCadinène (8.08 %). En ce qui concerne la minéralisation, les feuilles de l’arbre Faux Poivrier (Schinus molle) riches en éléments nutritifs, et pour les éléments non essentiels se pré sentent à moins de 0.01 mg/l, ce qui n’impacte pas la survie de notre espèce. Donc les feuilles de notre plante sont consommables. L’activité anti oxydante de l’huile essentielle de Schinus molle est évaluée par trois méthodes, à savoir : Essai anti radicalaire DPPH , Test de blanchissement du β-carotène et Test de la capacité antioxydante totale (CAT). Elles présentent une activité intéressante. L’activité antimicrobienne se détermine sur quatre souches bactériennes et deux souches fongiques.

Présentation

Page publiée le 24 mars 2022