Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Valorisation de la plante Origanum compactum : Etude phytochimique et évaluation de quelques activités biologiques

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2021)

Valorisation de la plante Origanum compactum : Etude phytochimique et évaluation de quelques activités biologiques

SAOU Naima

Titre : Valorisation de la plante Origanum compactum : Etude phytochimique et évaluation de quelques activités biologiques

Auteur : SAOU Naima

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Chimie des Molécules Bio Actives

Résumé
Origanum compactum Benth est l’une des espèces médicinales les plus utilisé en médecine traditionnel en raison de leurs propriétés biologiques diverses. Dans la présente étude, nous avons cherché à évaluer l‘activité antioxydante et antibactérienne des extraits organiques des sommités fleuries d‘Origanum compactum collecté de la région Ghafsai – Taounate Maroc. L’extraction a été réalisée par macération et sonication. Par la suite, cinq extraits ont été préparés, méthanolique, éthanolique, aqueux, hydro-éthanolique et hydro-méthanolique. Les contenus en polyphénols totaux, flavonoïdes et en tanins condensés ont été déterminés respectivement par la méthode de Folin-Ciocalteu, AlCl3 et HCL. Les dosages effectués ont révélé que l‘extrait hydro-éthanolique par macération est le plus riche en polyphénols (200.559 mg EAG/g d‘extrait) et en flavonoïdes (199.75 mg EQ/g d‘extrait). Cependant, le dosage des tanins condensés a révélé que l‘EHE par sonication donne la valeur la plus élevée (4.9 mg/g). Le pouvoir antioxydant a été effectué par le test de DPPH et le CAT. Ainsi, les résultats obtenus ont prouvé que l‘EHE par macération est le plus actif pour les deux méthodes étudiées (DPPH, CAT). En outre, l‘activité antibactérienne a été testée par la méthode de micro-dilution contre Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa et Bacillus subtilus. De ce fait, nous avons pu montrer que l‘extrait hydroéthanolique par sonication présente un effet bactéricide contre les quatre souches évaluées. Les résultats obtenus peuvent être considérés comme très prometteurs et justifient la poursuite des recherches, entre autres, sur l‘identification des composants antioxydants et antimicrobiens dans les extraits des plantes.

Présentation

Page publiée le 24 mars 2022