Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Livres → 2017 → Comportement physiologique de la fève sous condition saline

Grin Verlag (2017)

Comportement physiologique de la fève sous condition saline

Abdenour Kheloufi

Titre : Comportement physiologique de la fève sous condition saline

Effet de la salinité sur la germination et la croissance de deux variétés de fève (Vicia faba L.)

Auteur (s)  : Abdenour Kheloufi
Editeur  : Grin Verlag
Date de parution : 2017
Pages : 105

Résumé
Le travail est porté sur l’étude du comportement de deux variétés locales de Vicia faba L. var. Ras El Aioun et Wed Zenati, soumises à un stress salin, pour mettre en évidence la réponse de ces variétés à l’action de ce facteur abiotique menaçant. Pour chaque variété, nous avons étudiés l’effet d’une solution de sels combinés (NaCl+CaCl2) à différentes concentrations sur les semences par l’étude des paramètres de la germination ainsi que sur les jeunes plantes âgées de quatre semaines, en analysant les paramètres morphologiques, physiologiques et nutritionnels.

Les légumineuses sont cultivées principalement comme source de protéines pour la consommation humaine (haricot, pois, fève,…) ou l’alimentation animale (soja, luzerne, féverole…). Elles constituent aussi une source importante d’huiles végétales (arachide). La fève (Vicia faba L.) est une légumineuse (Fabaceae) dont la culture est d’origine méditerranéenne. Elle est aujourd’hui parmi les plantes légumières les plus cultivées dans le monde. Sa culture dans les pays du bassin méditerranéen représente presque 25% de la surface totale cultivée et de la production mondiale de fèves, avec un rendement très proche de la moyenne mondiale.

Malheureusement, plusieurs contraintes environnementales sont limitantes pour la croissance et le développement des légumineuses. La salinité et la sécheresse sont considérés comme deux facteurs majeurs influant l’agriculture dans les zones arides et semi arides. Approximativement, 40% des surfaces agricoles sur terre sont caractérisés par la présence d’un problème potentiel de salinité. Cette salinité peut être naturelle ou induite par les activités agricoles comme l’irrigation (avec de l’eau de faible qualité) ou utilisation de certains types d’engrais. Dans les écosystèmes arides et semi arides, elle résulte d’une forte irrégularité des précipitations associées à une importante évaporation favorisant l’accumulation des sels dans le sol, ce phénomène affecte près de 7% de la surface globale dans le monde. L’Algérie, qui offre toutes les variantes du climat méditerranéen, n’échappe pas à cette règle, presque 3,2 millions d’hectares de la surface sont touché par la salinité.

Mots clés : écophysiologie, Vicia faba, germination, croissance, stress salin, cations, proline, osmorégulation

Présentation (GRIN)

Page publiée le 21 avril 2022