Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Allemagne → Fulani agro-pastoralists’ production strategies : Adaptation to climate variability in Mopti region, Mali

GEORG-AUGUST UNIVERSITÄT GÖTTINGEN (2010)

Fulani agro-pastoralists’ production strategies : Adaptation to climate variability in Mopti region, Mali

Werner Magdalena

Titre : Fulani agro-pastoralists’ production strategies : Adaptation to climate variability in Mopti region, Mali

Auteur : Werner Magdalena

Université de soutenance : GEORG-AUGUST UNIVERSITÄT GÖTTINGEN

Grade : Masterarbeit 2010

Résumé
Des données climatiques montrent que le Sahel et ses environs sont exposés à une réduction des précipitations et à une augmentation de la variabilité climatique, résultants éventuellement du changement climatique. Après les sévères sécheresses des années 80 du siècle passé, les anciens pastoralistes du peuple Fulani se sont sédentarisés dans la région de Mopti. En outre de l’élevage, ils dépendent de plus en plus de la production agricole. Dans les deux systèmes de production, ils sont confrontés à une forte variabilité climatique et une faible disponibilité de ressources externes ; et ont donc développé des stratégies pour gérer leur système de production dans cet environnement. L’étude examine les stratégies de productions des agropastoralistes Fulani et leurs manières d’adaptation à la variabilité climatique. La collecte de données, basée sur des méthodes qualitatives, a été menée dans quatre villages dans deux zones écologiques différentes (Séno et delta du Niger). Pendant un séjour de deux semaines dans chaque village les PRA outils suivants ont été appliqués : village resource map (n=4), seasonal calendars (n=8), pair wise ranking (n=4). En plus, des interviews semi-structurées (n=12) étaient effectuées. Toutes les sessions de collecte de données ont été enregistrées avec un dictaphone. Les interviews ont été transcrites et une partie a été traduite ensuite du fulfulde en français. Les données ont été d’abord évaluées par une analyse qualitative du contenu. Les informations obtenues sur la gestion ont été ensuite analysées à travers une analyse cybernétique. Les résultats de cette étude montrent que la production agro-pastorale peut être modulée comme un système utilitaire socio-biologique. Dans la partie descriptive de l’étude, plusieurs stratégies dans les domaines d’élevage et d’agriculture ont pu être identifiées. En plus, il était possible de reconstruire le raisonnement qui est à la base des stratégies des agro-pastoralistes dans les domaines d’alimentation de bétail et de la culture de mil. Les principales stratégies de gestion identifiées dans l’alimentation de bétail sont la sélection d’aliment bétail à travers de la transhumance, et la sélection quotidienne de bon pâturage par le berger. Pour la production agricole, les principales stratégies de gestion incluent des activités liées au temps : c’est-à-dire choisir les dates de semi, sélection des variétés tardives ou précoces ; et des activités liées à l’espace : c’est-à-dire choisir le site pour chaque culture ; ainsi que la conservation des ressources disponibles, c’est-à-dire le choix de culture de sol, la gestion de la fertilité des sols, les périodes de jachère. L’étude conclut que les Fulani agro-pastoralistes adaptent leurs stratégies de gestion aux conditions environnementales caractérisées par une faible disponibilité de ressources externes et une forte variabilité climatique. A cause des limites de la possibilité de gérer le résultat de leur production par la gestion des intrants, les agro-pastoralistes appliquent principalement des règles de sélection. L’adaptation se montre premièrement dans des stratégies d’évitement de perte et de réduction des risques. La disponibilité d’une grande variété de ressources et ainsi d’alternatives d’actions augmente la capacité d’adaptation. L’adaptation des agropastoralistes à la variabilité climatique se montre donc deuxièmement dans leurs stratégies de conserver leurs ressources.

Présentation (CGSpace)

Version intégrale

Page publiée le 1er juin 2022