Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Tunisie → Mastère → Caractérisation et valorisation agricole des boues de la station d’épuration Sfax-Sud

Faculté des Sciences de Sfax (2013)

Caractérisation et valorisation agricole des boues de la station d’épuration Sfax-Sud

Dlala, Chahira

Titre : Caractérisation et valorisation agricole des boues de la station d’épuration Sfax-Sud

Auteur : Dlala, Chahira

Université de soutenance : Faculté des Sciences de Sfax

Grade : Mast. (Envirennement et Amenagement ) 2013

Résumé
Afin de tester l‘utilisation des boues de la station d‘épuration Sfax-Sud comme fertilisant sur un sol agricole à texture essentiellement sableuse, des expériences en pots ont été menées durant trois mois sous serre au Laboratoire des Sciences de l‘Environnement (LA.R.S.EN) sur trois espèces végétales : une plante fourragère « Luzerne », une plante herbacée « Laitue » et une plante ornementale « Tournesol ». Ces dernières sont plantées d‘une part dans un sol amendé avec un fertilisant classique « la tourbe » et d‘autre part dans un sol amendé avec trois concentrations différentes de la boue utilisée : 50 g kg-1 de la boue ; 100 g kg-1 de la boue et 200 g kg-1 de la boue. L‘effet de la dose de la boue de la STEP Sfax-Sud incorporée au substrat de culture a été étudié sur le substrat lui-même d‘une part et sur les différentes plantations d‘autre part via la détermination des caractéristiques physicochimiques du sol, la détermination des teneurs en éléments fertilisants (azote, phosphore, potassium ) et l‘accumulation des éléments traces métalliques (Fe, Zn, Cu, Cr, Cd, Pb, Ni) aussi bien dans le sol que dans les différents organes (racines, tiges, feuilles) des espèces végétales utilisées. Une étude de l‘aspect morphologique et des paramètres biométriques des différentes plantations a été effectuée afin d‘évaluer l‘impact de l‘incorporation des boues de la station d‘épuration Sfax-Sud sur leur croissance. Il en ressort de l‘ensemble de nos résultats que 50 g kg-1 du sol est la concentration optimale de la boue qu‘on peut utiliser pour amender le sol agricole tout en ayant une bonne croissance des plantations.

Mots Clés  : Boue ; Croissance végétale ; Eléments fertilisants ; Eléments traces métalliques ; Sol ; Texture sableuse

Présentation (pist tn)

Page publiée le 30 mai 2022