Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Tunisie → Mastère → Représentation de la végétation tunisienne dans les sédiments de surface des lagunes côtières de la Tunisie : « Ghar El Melh »

Faculté des Sciences de Sfax (2013)

Représentation de la végétation tunisienne dans les sédiments de surface des lagunes côtières de la Tunisie : « Ghar El Melh »

Gaceur, Amna

Titre : Représentation de la végétation tunisienne dans les sédiments de surface des lagunes côtières de la Tunisie : « Ghar El Melh »

Auteur : Gaceur, Amna

Université de soutenance : Faculté des Sciences de Sfax

Grade : Mast. (Environnement et Aménagement ) 2013

Résumé
Dans le cadre du développement d’étude à haute résolution des changements passés de la végétation, ce mémoire présente et interprète les analyses polliniques de (i) quatre échantillons continentaux autour de la lagune de Ghar el Melh et (ii) un échantillon sommet de carotte prélevé de cette lagune. Cette étude préliminaire est indispensable pour montrer la fiabilité des analyses polliniques en milieu lagunaire. Les résultats obtenus au cours de cette étude ont permis de montrer que les échantillons de surface continentaux comme ceux de la carotte étaient représentatifs de la composition et de la répartition de la végétation de la région étudiée. Les surfaces prélevées sur le continent reflètent la végétation locale (naturelle ou impactée par l’homme), tandis que celui du sommet de carotte dessine une image de la végétation régionale. La cohérence des résultats obtenus permet donc de valider les analyses polliniques à la fois dans les surfaces continentales et dans le sommet de carotte prélevé dans la lagune. Ces données très prometteuses permettent d’envisager les analyses de la carotte marine pour reconstituer l’histoire de la végétation dans la région de Ghar el Melh au cours des derniers milliers d’années.

Présentation (pist tn)

Page publiée le 30 mai 2022