Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Tunisie → Mastère → Etude de l’interaction eaux de surface /eaux souterraine : Cas d’étude : Sebket Mcheguigue, Bled Rgueb

Faculté des Sciences de Sfax (2014)

Etude de l’interaction eaux de surface /eaux souterraine : Cas d’étude : Sebket Mcheguigue, Bled Rgueb

Ayeb, Mohamed

Titre : Etude de l’interaction eaux de surface /eaux souterraine : Cas d’étude : Sebket Mcheguigue, Bled Rgueb

Auteur : Ayeb, Mohamed

Université de soutenance : Faculté des Sciences de Sfax

Grade : Mast. (Sciences de la Terre) 2014

Résumé
Les dépressions continentales sont largement considérées comme lieu de confluence des eaux de surface e des eaux souterraine d’un bassin versant. cependant la relation avec les eaux souterraines s’avère plus complexe est conditionnée par des nombreux facteurs . Dans cette étude, on s’intéresse à la zone de sebkhet Mcheguigue qui forme une sous bassin continentale fermé qui se forme vers la fin du Pléistocène inférieur. L’étude hydrogéologique antérieur concernant le bassin versant de Bled Rgueb ou sous bassin Mcheguigue complété par Une approche basée sur des campagnes de mesures sur terrains complètes par des analyses de laboratoires réalisées dans le secteur d’étude. La carte piézométrique montre que le sens d’écoulement des eaux souterraines est multidirectionnel convergeant vers la sebkha depuis l’Ouest et l’Nord-est et divergeant au Sud. Les processus responsables de l’évolution de la qualité des eaux souterraines sont liées principalement au processus d’interaction entre les roches et la nappe .Au Nord et a l’Ouest de la sebkha les salinités sont moins importante du aux processus de dissolution de roche evaporitique existant au réservoir et aux apports prévenants des zones de recharge. L’effet du sebkha est observé surtout dans la zone sud.

Mots Clés  : Eaux souterraines ; Zone humide ; Hydrogéochimie

Présentation (pist tn)

Page publiée le 30 mai 2022