Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Tunisie → Mastère → Caractérisation hydrobiologique du Lac Ichkeul et modélisation des échanges Lac Ichkeul-Lagune de Bizerte

Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tunis, (ENIT) 2017

Caractérisation hydrobiologique du Lac Ichkeul et modélisation des échanges Lac Ichkeul-Lagune de Bizerte

Abdallah, Tarek

Titre : Caractérisation hydrobiologique du Lac Ichkeul et modélisation des échanges Lac Ichkeul-Lagune de Bizerte

Auteur : Abdallah, Tarek

Université de soutenance : Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tunis, (ENIT)

Grade : Mast. (Modélisation Hydraulique et Environnement) 2017

Résumé
Le lac Ichkeul communique avec la Méditerranée par la Lagune de Bizerte. Le contact entre les deux lacs est fait par le canal de Tinja qui assure les échanges d’eaux et des matériaux. Selon la saison, cet échange dans les deux sens est l’un des éléments les plus originaux du système hydrologique : le Lac de l’Ichkeul-Tinja - la Lagune de Bizerte. La durabilité des échanges physico-chimique est très importante pour l’intégrité du système. Le lac est caractérisé par une double alternance saisonnière avec des niveaux d’eau élevés et une faible salinité en hiver et au printemps en raison de l’eau douce provenant du ruissellement et des niveaux d’eau bas et une salinité élevée en été et en automne en raison de l’entrée de l’eau de mer. Des travaux antérieurs ont conclu que le niveau d’eau et la salinité du lac Ichkeul sont les deux principaux facteurs limitant l’écosystème du lac. L’objectif du présent travail est de caractériser l’état hydrobiologique et hydrologique du Lac Ichkeul. Pour la caractérisation hydrobiologique, des campagnes de prélèvements saisonnières d’eau et de sédiment dans le lac et son bassin versant ont été réalisées. Pour la caractérisation hydrologique, une première version d’un modèle numérique pour la quantification des échanges de masses et de chaleur entre le Lac et la Lagune de Bizerte a été mise en place. Le modèle servira à la simulation de la variabilité de la salinité et du niveau d’eau dans le Lac Ichkeul. Des simulations préliminaires couvrant la période 1993-2015 ont été réalisées. Ces simulations ont montré que le modèle développé est stable et capable de reproduire d’une manière réaliste les échanges des flux d’eau et de chaleur entre le Lac Ichkeul et la Lagune de Bizerte ainsi que de prévoir le niveau d’eau et la salinité du Lac Ichkeul. L’écosystème de l’Ichkeul a connu une période humide entre 2003 et 2006 au cours de laquelle la salinité simulée a diminué à 10 g/l et le niveau d’eau calculé a atteint 0,6 m.

Mots Clés  : Lac Ichkeul ; Lagune de Bizerte ; Modélisation hydrodynamique ; Niveau d’eau ; Flux de chaleur ; Flux de sel

Présentation (pist tn)

Page publiée le 25 mai 2022