Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → PROGRAMME D’ÉDUCATION ET DE FORMATION D’ENFANTS VULNÉRABLES ET ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE RURALE DE LA RÉGION DE ZINDER

2021

PROGRAMME D’ÉDUCATION ET DE FORMATION D’ENFANTS VULNÉRABLES ET ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE RURALE DE LA RÉGION DE ZINDER

Niger

Agence Française de Développement

Titre : PROGRAMME D’ÉDUCATION ET DE FORMATION D’ENFANTS VULNÉRABLES ET ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE RURALE DE LA RÉGION DE ZINDER

Ce projet vise à améliorer la prise en charge d’enfants vulnérables et isolés, via l’éducation et la formation dans cette région du Niger.

Dates : Date du projet : Septembre 2021 // Durée : 3 ans

Pays de réalisation : Niger
Localisation : Région de Zinder

Bénéficiaire (s) : Yara LNC travaille dans la région de Zinder avec l’association nigérienne Matassa et l’association française Esafro, réunies au sein de l’ONG nigérienne Gryk

Partenaires
Les autorités administratives et coutumières sont impliquées dans toutes les actions éducatives de ce projet : * ministères de tutelle (Éducation nationale, Santé, Formation professionnelle) ; * bureaux régionaux de ces ministères : Direction régionale de l’éducation nationale (DREN), Direction régionale de la santé publique (DRSP), de la formation professionnelle (DREPT), Direction de la protection de l’enfance ; * autorités officielles (gouverneur de région, président de région, préfet), élus (maires, chefs de canton) et autorités coutumières (sultan de Zinder).

Descriptif
Le projet intègre trois axes : * Scolarisation en internat des enfants vulnérables de zones rurales isolées : avec l’Éducation nationale du Niger des enfants de villages isolés ou de campements nomades, à parité filles-garçons, rejoignent chaque année les internats pour une scolarité longue jusqu’à un diplôme (CAP, brevet, bac ou Licence). Pour une éducation de qualité et repousser le mariage précoce chez les filles : scolarisation en école primaire puis dans des établissements secondaires, publics et privés. Les internes bénéficient de soutien scolaire le soir, de FLE, d’activités sportives et culturelles le week-end. * Formation professionnelle d’adolescents déscolarisés défavorisés : cinq filières, quatre en un an (formation théorique et pratique et stage) et un CAP. La majorité des apprenants sont ensuite accompagnés dans leur insertion. * Actions de développement rural : activités génératrices de revenus (AGR) pour les femmes, soutien scolaire, sensibilisation à la scolarisation des enfants et plus particulièrement des filles (SCOFI), santé…

Financement
Montant total du projet : 1 662 354 Euros
Montant financement AFD : 400 000 Euros

Présentation (AFD)

Fiche projet

Page publiée le 20 juillet 2022