Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Palestine → Soutien aux jeunes femmes et aux jeunes hommes et renforcement de la cohésion sociale

2021

Soutien aux jeunes femmes et aux jeunes hommes et renforcement de la cohésion sociale

Palestine

Entraide Protestante Suisse (EPER)

Titre : Soutien aux jeunes femmes et aux jeunes hommes et renforcement de la cohésion sociale

Pays : Palestine
Localisation : Gaza, en particulier la partie sud de la bande de Gaza

Date : 2021 — 2023

N° de projet EPER : 605.342

Descriptif
Le projet s’adresse aux jeunes qui doivent apprendre, dans la situation précaire qui est celle de Gaza, à gérer les crises de manière constructive. Ils reçoivent des formations continues dans différents domaines afin de pouvoir réagir aux crises de manière plus flexible et mettre en œuvre des initiatives au sein de leur communauté qui profitent à la population dans son ensemble. L’engagement des jeunes doit leur permettre d’être mieux intégrés dans la communauté, d’avoir de meilleures perspectives économiques et d’être capables de se mobiliser pour leurs droits de manière constructive.

Objectifs
Par leur engagement dans la communauté, les jeunes sont amenés à apprendre les uns des autres, à partager leurs préoccupations et à traiter les problèmes humanitaires en collaboration avec la communauté. En outre, l’administration locale, le ministère du Travail et les organes de l’ONU doivent être sensibilisés aux besoins des jeunes et incités à réfléchir sur l’amélioration de la situation économique des jeunes. Avec ce projet, CFTA encourage les microentreprises et les initiatives économiques des jeunes afin de créer des exemples positifs.

Bénéficiaires  : Le projet s’adresse aux communes du sud de Gaza qui souffrent particulièrement de la situation politique, économique et sociale, ainsi qu’aux jeunes et aux jeunes adultes défavorisés qui n’ont pas accès aux services. Les bénéficiaires sont à 50 % des hommes et à 50 % des femmes.

Activités
Les jeunes sont encouragés à créer de petites et microentreprises et sont formés dans les domaines des médias sociaux et du marketing numérique. Les jeunes gens particulièrement vulnérables sont soutenus dans le cadre d’un projet pilote « cash for work » et, en fonction de leur formation, sont intégrés au secteur privé. En outre, les jeunes sont incités à s’engager dans leurs communautés pour lutter contre les crises et à soutenir leurs communes par de petites initiatives économiques et de l’aide concrète. Durant des formations interactives, ils traitent de sujets tels que les droits humains et l’aide humanitaire. Ils sont aussi formés à la gestion des crises et au lobbying afin de faire entendre leurs préoccupations auprès des responsables.

Partenaires  : « The Culture and Free Thought Association » (CFTA)

Budget : CHF 184 500

Présentation : HEKS/EPER

Page publiée le 6 juillet 2022