Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2022 → Projet d’économie sociale de services agricoles pour les femmes rurales en Tunisie

2022

Projet d’économie sociale de services agricoles pour les femmes rurales en Tunisie

Tunisie

Titre : Projet d’économie sociale de services agricoles pour les femmes rurales en Tunisie

Numéro de projet : CA-3-P010415001

Pays/Région : Tunisie

Début-Fin : 2022-02-23 // 2026-12-31

Description
Ce projet vise l’autonomisation socioéconomique et la résilience accrue des transformatrices agroalimentaires tunisiennes face aux changements climatiques comme vecteur de réduction de la pauvreté, pour une durée de 4 ans (2022-2026). Le projet met l’accent sur l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir économique des femmes et des filles. Il s’attaque au manque de formation, à l’inaccessibilité au financement, au manque de leadership féminin au sein des structures de services agricoles et agroalimentaires et à la faible considération des réalités féminines dans les politiques publiques en Tunisie. Les activités du projet comprennent : 1) un programme de formation sur les bonnes pratiques de transformation existantes et celles plus performantes, d’un point de vue énergétique, de la gestion de l’eau et des résidus ; 2) une analyse des cadres politiques, des enjeux et des opportunités liées à la gestion des Sociétés mutuelles de services agricoles (SMSA) par les femmes, dans un contexte d’effets croisées de la COVID-19 et des changements climatiques ; 3) des services de financement, de conditionnement des produits, de promotion, de négociation et de distribution dans les SMSA. Le projet bénéficie directement 21 000 personnes et touche indirectement 144 000 personnes.

Résultats escomptés
Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) l’utilisation accrue des pratiques de mitigation et d’adaptation aux changements climatiques par les transformatrices agroalimentaires ; 2) un accès accru à des services économiques et des programmes de formation pour les transformatrices agroalimentaires ; 3) un pouvoir accru des femmes dans la gestion et la gouvernance de SMSA offrant des services économiques et des programmes de formation.

Agence d’exécution — Partenaire : UPA DI - Union des producteurs agricoles - Développement international

Contribution maximale (ACDI) : 9 747 029 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 5 juillet 2022