Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Projet d’approvisionnement en eau et assainissement en milieu rural au Sénégal

2018

Projet d’approvisionnement en eau et assainissement en milieu rural au Sénégal

Senegal

Titre : Projet d’approvisionnement en eau et assainissement en milieu rural au Sénégal

Pays : Sénégal
Localisation : régions de Thiès, Diourbel, Kaolack, Kaffrine et Fatick, Saint Louis, Matam, Tambacounda, Sédhiou

Dates : 5 ans : 22/06/2018 - 30/06/2023

Objectifs
Accroître l’accès à des services améliorés d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans certaines zones rurales et renforcer les capacités de gestion des ressources en eau

Descriptif
Financé par la Banque Mondiale, le « Projet d’approvisionnement en eau et assainissement en milieu rural au Sénégal » cible les ménages vulnérables au Sénégal. L’action entend soutenir les efforts du gouvernement pour l’approvisionnement de l’eau potable aux sénégalais. Ce projet comporte quatre volets. 1) La première composante, Approvisionnement en eau en milieu rural, vise à améliorer les services d’eau et à élargir l’accès à travers les sous-composantes suivantes : (i) Mise à niveau des systèmes d’adduction d’eau pour augmenter la disponibilité et la qualité de l’eau, dans des zones sélectionnées ; et (ii) Développement de l’accès à l’eau dans des zones sélectionnées. 2) La deuxième composante, Assainissement, vise à accroître l’accès à un assainissement amélioré et à assurer une élimination adéquate des eaux usées et des boues. 3) La troisième composante, Gestion des ressources en eau, vise à améliorer la connaissance et la planification de la mise en valeur des ressources en eau à travers le renforcement de la capacité du bénéficiaire à évaluer et suivre les ressources en eau et en soutenant la capacité du bénéficiaire à planifier le développement des ressources en eau. 4) La quatrième composante, Coordination du programme, appui institutionnel et renforcement des capacités, vise à appuyer les institutions et les réformes du secteur, et à permettre à l’Unité de coordination du projet (UCP) d’assumer ses responsabilités.

Bénéficiaires  : Environ 1 500 000 personnes

Mis en œuvre : Direction de l’hydraulique Office des forages ruraux (OFOR) Direction de gestion et de planification des ressources en eau (DGPRE) Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) Direction de l’assainissement (DA) Société nationale des eaux du Sénégal (SONES)

Financement : Banque Mondiale
Montant  : USD 130 000 000

Présentation (RCPA)

Page publiée le 7 juillet 2022