Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Projet de gestion durable des ressources naturelles, d’équipement communal et de structuration des producteurs ruraux (PROGRES) Mauritanie

2020

Projet de gestion durable des ressources naturelles, d’équipement communal et de structuration des producteurs ruraux (PROGRES) Mauritanie

Mauritanie

Titre : Projet de gestion durable des ressources naturelles, d’équipement communal et de structuration des producteurs ruraux (PROGRES) Mauritanie

Pays : Mauritanie
Localisation : régions de Brakna, Assaba, Gorgol, Guidimakha, Hodh El Gharbi et Hodh Ech Charghi

Dates : 6 ans : 02/06/2020 - 31/12/2026

Objectifs
Autonomiser les ruraux pauvres dans leur accès durable aux ressources naturelles et aux équipements collectifs

Descriptif
Financé par le Fonds international de développement agricole (FIDA), le « Projet de gestion durable des ressources naturelles, d’équipement communal et de structuration des producteurs ruraux (PROGRES) » cible les ménages vulnérables dans les régions de Brakna, Assaba, Gorgol, Guidimakha, Hodh El Gharbi et Hodh Ech Charghi en Mauritanie. Le projet vise à accompagner les populations vers la gestion durable des sols à travers la réhabilitation de barrages/terres et aménagement de mares ; aménagement de couloirs pastoraux) qui sont soumises à une gestion résiliente au climat. Ces aménagements seront mis en valeur au moyen de techniques de production et/ou de valorisation adaptées aux écosystèmes sur la base d’une approche champs-écoles paysans. Un dispositif de renforcement des capacités en gestion des ressources naturelles sera établi au profit des Comités de gestion et des organisations de producteurs pour accroître la résilience au changement climatique. Le projet renforcera les capacités de planification et de gestion de près de 700 structures locales d’une part et facilitera l’accès aux services socioéconomiques de base par le financement de 260 infrastructures d’intérêt communautaire (eau potable, parcs de vaccination, abattoirs, magasins, etc.).

Bénéficiaires  : 30 000 ménages pour environ 183 000 bénéficiaires (directs et indirects)

Mis en œuvre : Gouvernement de la Mauritanie

Financement : Fonds international de développement agricole (FIDA) - Fonds OPEP pour le développement international
Montant  : USD 50 000 000

Présentation (RCPA)

Page publiée le 9 juillet 2022