Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Programme de développement de l’agriculture familiale dans la région de Diffa (ProDAF) Niger

2018

Programme de développement de l’agriculture familiale dans la région de Diffa (ProDAF) Niger

Niger

Titre : Programme de développement de l’agriculture familiale dans la région de Diffa (ProDAF) Niger

Pays : Niger
Localisation : région de Diffa (Goudoumaria, Mainé-Soroa, Chétimari, Diffa, Gueskérou, Foulatari, N’Guel Beyli, N’gourti

Dates : 7 ans : 29/09/2018 - 31/12/2025

Objectifs
Objectif global : Contribuer à assurer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et les capacités de résilience des ménages ruraux de la région de Diffa

Objectifs spécifiques : * Améliorer durablement les revenus, l’adaptation aux changements climatiques et l’accès aux marchés des exploitations agricoles familiales * Assurer l’insertion socioéconomique des populations réfugiées ou déplacées dans les communautés d’accueil

Descriptif
Cofinancé par le Fonds international de développement agricole (FIDA) et l’Agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD) le « Programme de développement de l’agriculture familiale dans la région de Diffa (ProDAF) » cible les petites exploitations familiales et ménages vulnérables dans la région de Diffa au Niger. Le ProDAF-Diffa interviendra dans le cadre des actions clés suivantes dans les cinq pôles de développement économique retenues : i) développement d’un marché de demi-gros ; ii) aménagement en petite irrigation des zones intermédiaires proches de la route nationale n° 1 ; iii) augmentation de la productivité des cultures pluviales et irriguées ; iv) protection des cuvettes d’intervention par la fixation des dunes ; v) amélioration des parcours et des points d’eau pastoraux ; et vi) intégration socioéconomique des groupes de réfugiés. A terme, le ProDAF permet de renforcer l’agriculture familiale mais aussi les revenus des populations dont les réfugiés.

Bénéficiaires  : 20 000 ménages, soit environ 140 000 personnes

Mis en œuvre : Ministère en charge de l’agriculture

Financement : Fonds international de développement agricole (FIDA) Agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD)
Montant  : USD 25 480 000

Présentation (RCPA)

Page publiée le 4 juillet 2022