Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Projet d’amélioration de la sécurité nutritionnelle dans le cercle de Tombouctou (PASEN) Mali

2018

Projet d’amélioration de la sécurité nutritionnelle dans le cercle de Tombouctou (PASEN) Mali

Mali

Titre : Projet d’amélioration de la sécurité nutritionnelle dans le cercle de Tombouctou (PASEN) Mali

Pays : Mali
Localisation : cercle de Tombouctou

Dates : 01/12/2018 - 28/02/2021 2 ans et demi

Objectifs
Objectif global : Contribuer à la réduction de la malnutrition dans le cercle de Tombouctou

Objectifs spécifiques : * Assurer les pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) dans la communauté et dans l’ensemble des aires de santé * Prendre en charge et assurer la nutrition des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes et allaitantes (FEFA) * Renforcer les capacités des communautés et des institutions locales en faveur de la prise en charge de la malnutrition

Descriptif
Financé par la Coopération suisse au développement en partenariat avec Action contre la faim, le projet d’amélioration de la sécurité nutritionnelle dans le cercle de Tombouctou (PASEN) cible les ménages vulnérables, c’est-à-dire, les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 5 ans, souffrant de malnutrition chronique, de la région de Tombouctou. En effet, cette région du Mali est particulièrement sensible à l’insécurité alimentaire, notamment en raison de l’insécurité qui y règne et à la précarité climatique. Cette situation nutritionnelle entraîne une importante mortalité infantile, et une situation sanitaire critique. La Coopération suisse au développement intervient donc dans la mise en place de dispositifs permettant aux enfants et aux femmes enceintes et allaitantes d’améliorer leur situation alimentaire. Elle accompagne également les collectivités dans la mise en œuvre des actions de prises en charge de la malnutrition. A terme, davantage d’enfants et de femmes enceintes auront accès à de bonnes pratiques nutritionnelles, et la mortalité précoce sera réduite.

Bénéficiaires  : 46 237 bénéficiaires dont 32660 enfants (16 624 filles et 16 036 garçons)

Mis en œuvre : Coopération suisse au développement

Financement : Coopération suisse au développement
Montant  : CHF 1 480 000

Présentation (RCPA)

Page publiée le 4 juillet 2022