Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Modernisation de l’élevage et de l’agriculture pour la transformation du monde rural au Niger (PIMELAN)

2019

Modernisation de l’élevage et de l’agriculture pour la transformation du monde rural au Niger (PIMELAN)

Niger

Titre : Modernisation de l’élevage et de l’agriculture pour la transformation du monde rural au Niger (PIMELAN)

Pays : Niger
Localisation : régions d’Agadez, Diffa, Tahoua, Tillabéry, Niamey et Zinder

Dates : 6 ans : 26/06/2019 - 22/12/2025

Objectif
Accroître la productivité agricole et l’accès aux marchés pour les petits et moyens agriculteurs et les petites et moyennes entreprises agroalimentaires dans les régions participantes au projet

Descriptif
Le Projet intégré de modernisation de l’agriculture et de l’élevage pour la transformation du monde rural (PIMELAN), d’un coût total de 134,9 millions d’USD, est un IPF (financement de projet d’investissement) sera exécuté au cours d’une période de six (6) ans. Le financement de la Banque Mondiale sera complété par des prêts des Institutions financières partenaires (IFP) aux bénéficiaires ainsi que l’apport personnel de ces derniers. L’objectif du projet est d’augmenter la productivité agricole et l’accès aux marchés pour les petits et moyens agriculteurs et les petites et moyennes entreprises agroalimentaires dans les six régions constituant sa zone d’intervention. La zone d’intervention du projet couvre six (6) régions dont trois affectées par les conflits (Diffa, Tahoua et Tillabéri) et Agadez, Niamey et Zinder. Le Projet appuie les chaines de valeur suivantes : a) Productions végétales ( oignon, niébé, riz, pomme de terre, poivron, sésame tomate, Moringa, autres cultures agricoles et activités agroalimentaires rentables dans certaines chaînes de valeur (oignon, pomme de terre, niébé) et toute autre activité agroalimentaire pertinente ; b) Productions animales, piscicoles (Lait, viande et œufs dans toutes les régions mais tenir compte des bassins laitiers, des zones de pratique d’embouche par exemple, et des zones de pratiques de la production des œufs).

Bénéficiaires  : Agropasteurs vulnérables

Mise en œuvre : Ministère de l’agriculture et de l’élevage

Financement : Banque Mondiale
Montant  : USD 134 900 000

Présentation (RCPA)

Page publiée le 5 juillet 2022