Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Résilience des populations face aux crises nutritionnelles et alimentaires dans les zones de départ (Sénégal)

2016

Résilience des populations face aux crises nutritionnelles et alimentaires dans les zones de départ (Sénégal)

Sénégal

Titre : Résilience des populations face aux crises nutritionnelles et alimentaires dans les zones de départ (Sénégal)

Pays : Sénégal
Localisation : départements de Kanel, Matam, Podor et Ranérou au Sénégal.

Dates : 3 ans : 03/09/2016 - 03/09/2019

Objectifs
Objectif global : Améliorer la capacité de résilience des populations les plus vulnérables face aux crises nutritionnelles et alimentaires dans les zones de départ de Podor, Ranérou, Matam et Kanel
Objectifs spécifiques : * Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle * Faciliter l’accès aux services de base * Améliorer la gouvernance des collectivités locales pour renforcer la résilience des populations

Descriptif
Financé conjointement par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, l’Agence espagnole pour la Coopération internationale au développement (AECID) et le gouvernement du Sénégal, le projet vise à améliorer la capacité de résilience des populations vulnérables au nord du Sénégal. Il cible notamment les départements de Kanel, Matam, Podor et Ranérou, situés le long de la frontière avec la Mauritanie. Mises en œuvre par l’AECID et de nombreux partenaires locaux, les activités contribuent au renforcement des capacités des autorités locales et à l’amélioration de l’accès aux services de base aux populations. Le projet est aligné avec les premier et deuxième axes des orientations stratégiques du Plan Sénégal émergent (PSE) et s’inscrit également dans les priorités établies dans la Stratégie nationale de sécurité alimentaire et résilience (SNSAR) 2016-20. Le programme contribue à développer la redevabilité et une transparence accrue dans le secteur de l’agriculture et de la sécurité alimentaire.

Bénéficiaires  : 100 000 bénéficiaires directs

Mise en œuvre : Agence espagnole pour la Coopération internationale au développement (AECID) Collectivités territoriales et autorités locales

Financement : Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (8 millions d’EUR) Agence espagnole pour la Coopération internationale au développement (AECID) (1 million d’EUR) Gouvernement du Sénégal (1 million d’EUR)
Montant  : 10 000 000 EUR

Présentation (RCPA)

Page publiée le 8 juillet 2022