Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tchad → Projet d’AGR pour les femmes dans la sous-préfecture d’Abéché rurale et d’Abgoudam

2018

Projet d’AGR pour les femmes dans la sous-préfecture d’Abéché rurale et d’Abgoudam

Tchad

Titre : Projet d’AGR pour les femmes dans la sous-préfecture d’Abéché rurale et d’Abgoudam

Pays : Tchad

Date : 2018-05-01 // 2018-10-28

IATI Identifiant : FR-6-TD-1202

Présentation
La région du Ouaddaï offre des bonnes opportunités de culture maraichère mais plusieurs facteurs freinent la production : aléas climatiques, manque d’équipements et de formation agricole, pauvreté. Fortement mobilisées dans ces activités, les femmes s’organisent en petits groupements et ne récoltent souvent que de faibles revenus. Le manque de ressources ne permet pas de mettre en place un élevage d’animaux à cycle court (petits ruminants, volailles) pour améliorer les conditions de vie. A cela, s’ajoute un phénomène nouveau lié à l’exploitation de l’or qui conduit les hommes de jeunes ménages à se déplacer dans les zones aurifères fragilisant considérablement la vie socio-économique des femmes. Parmi les conséquences figurent un taux élevé de malnutrition chronique chez les enfants de 0 à 59 mois et un faible taux de scolarisation des enfants. Djabal propose un projet de renforcement des capacités de 17 groupements féminins d’Abéché rural et d’Abgoudam par des formations en diversification des cultures maraichères, transformation des produits et sous-produits agricoles et d’élevage ainsi qu’un volet dédié à la nutrition et aux pratiques d’hygiène, d’allaitement et de santé de base.

Bénéficiaires directs : 326 femmes membres des 17 groupements Bénéficiaires indirects : 1630 personnes issues des 326 ménages des membres

Financement : Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC)
Budget : 21 129 USD

d portal.org

Page publiée le 12 novembre 2022