Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets < 2000 → Projet de Bagré

1989

Projet de Bagré

Burkina Faso

Titre : Projet de Bagré

Pays : Burkina Faso

Date : 17 août 1989 // 31 déc. 2003

IATI Identifiant : 46002-P-BF-AB0-004

Présentation
La présente intervention est relative au projet de Bagré. Il s’inscrit parmi les priorités de la politique de développement économique du Burkina Faso. Il devrait contribuer à la réalisation du programme quinquennal du Pays notamment en matière d’autosuffisance alimentaire, d’indépendance économique du Burkina Faso vis-à-vis de l’extérieur, d’alimentation en eau potable de la population, etc. Le projet consiste en la construction d’un barrage en terre équipé d’une centrale électrique d’une puissance de 16 MW et permettant l’irrigation gravitaire à l’aval d’un périmètre de 2.155 ha en première phase (7.400 ha au stade ultime de développement) auxquels est associé un périmètre pluvial de 4.000 ha ( 11.200 ha au stade ultime de développement). Les principales composantes du projet sont : (i) le génie civil du barrage ; (ii) l’équipement de la centrale électrique et des ouvrages annexes ; (iii) les postes et ligne électrique ; (iv) la route d’accès et le pont de Niaogo ; (v) l’aménagement du périmètre irrigué ; (vi) l’installation des migrants et le développement rural ; (vii) le déboisement de la cuvette inondée etc.

Objectif  : Le projet de Bagré a pour but de participer au développement économique du Burkina Faso en contribuant : (1) à l’autosuffisance alimentaire par l’exploitation rationnelle des terres aménagées, (2) à la réduction de la dépendance énergétique du pays vis-à-vis de l’extérieur dans l’importation des produits pétroliers, (3) à l’alimentation en eau potable de la ville de Ouagadougou et des centres urbains secondaires du sud-est du pays, (4) à l’augmentation des revenus des masses laborieuses paysannes, et (5) à la formation et responsabilisation des exploitants à travers des mouvements coopératifs pour une autogestion.

Mise en œuvre : PROJET HYDROAGRICOLE DE BAGRE

Financement : Fonds Africain de Développement
Engagement : U.A 27 852 875,37

Portefeuille de données

Page publiée le 7 août 2022