Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Projet d’insertion des jeunes et des femmes dans les secteurs agro-sylvo-pastoraux, halieutiques et fauniques (PIJEF)

2016

Projet d’insertion des jeunes et des femmes dans les secteurs agro-sylvo-pastoraux, halieutiques et fauniques (PIJEF)

Burkina Faso

Titre : Projet d’insertion des jeunes et des femmes dans les secteurs agro-sylvo-pastoraux, halieutiques et fauniques (PIJEF)

Pays : Burkina Faso

Date : 2016-07-22 // 2018-08-30

IATI Identifiant : 46002-P-BF-A00-007

Présentation
Le présent projet vise à soutenir la réalisation des activités préparatoires du Projet d’insertion des jeunes et des femmes dans les secteurs agro-sylvo-pastoraux, halieutiques et fauniques (PIJEF). Le PIJEF, faut il le rappeler, a pour but de développer et soutenir l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes dans les secteurs agro-sylvo-pastoraux, halieutiques et fauniques au Burkina Faso. Les interventions proposées dans le cadre de cet appui portent sur : (i) l’établissement de la situation de référence et la mise en place du système de suivi-évaluation ; ii) la réalisation d’une étude de faisabilité des mécanismes innovants pour le financement des PME/PMI des jeunes et des femmes entrepreneurs ; iii) la conduite d’une étude sur les mécanismes et modalités de renforcement des compétences des promoteurs (formation, incubation) ; iv) la réalisation dune étude de formulation et de préparation du projet ; v) l’élaboration du manuel de procédures administratives, comptables et financières, et la mise en page du système de gestion comptable ; vi) l’assistance au recrutement de l’équipe de gestion du Projet.

Objectif  : L’objectif général est de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la réduction de la pauvreté en milieu rural au Burkina Faso grâce à une insertion socio-professionnelle réussie des jeunes et des femmes dans les secteurs agro-sylvo-pastoraux, halieutiques et fauniques.

Financement : Fonds Africain de Développement
Engagement : U.A 600 000

Portefeuille de données

Page publiée le 15 août 2022