Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2002 → Projet d’Appui à la Bonne Gouvernance (Burkina Faso)

2002

Projet d’Appui à la Bonne Gouvernance (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Projet d’Appui à la Bonne Gouvernance (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso

Date : 15 févr. 2002 // 30 mars 2008

IATI Identifiant : 46002-P-BF-K00-001

Présentation
Le don proposé vise à soutenir les efforts du Gouvernement en vue de renforcer les capacités institutionnelles, techniques et opérationnelles de l’administration publique et de ses partenaires (collectivités locales, société civile et secteur privé), impliqués dans la promotion de la bonne gouvernance dans un contexte de réduction de la pauvreté. Pendant la période 1989-2000, le Gouvernement, en acteur principal, a mis en œuvre une série de réformes économiques, financières et sociales avec le soutien de la communauté financière internationale. Des progrès sensibles ont été accomplis dans le processus de préparation, d’adoption et de mise en œuvre des réformes ainsi que dans l’évaluation de leur impact sur l’amélioration des conditions de vie des populations. Ces acquis relèvent du renforcement de l’appropriation de la conduite des programmes de réformes et l’amélioration de l’efficacité des prestations de services publics. Ils sont également la preuve que le Burkina, en tant que pays pilote, a su tirer profit du bilan des tests sur la reformulation des conditionnalités conduite de 1997 à 2000 avec l’appui de l’ensemble des bailleurs de fonds, sous le leadership de l’Union européenne. Les acquis confirment l’éligibilité du Burkina en 1997 pour bénéficier des ressources au titre des initiatives PPTE (IPPTE).

Objectif
L’objectif sectoriel du projet d’appui à la bonne gouvernance (PABG) vise à contribuer à l’amélioration de l’efficacité des prestations de services publics et renforcer l’utilisation rationnelle et équitable des ressources publiques, en vue de la réduction de la pauvreté. L’objectif spécifique du projet vise à contribuer au renforcement des capacités institutionnelles, humaines, documentaires et informatiques en vue de l’efficacité du service public. A ce titre, le projet va appuyer les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre des plans d’action et programmes d’activités contenus dans le Plan national de bonne gouvernance (PNBG) pour la période 2001-03, en relation avec le Programme d’appui à la stratégie de réduction (approuvé en octobre 2001 par le Conseil) conformément au document de stratégie par pays (DSP) 1999-01 et au Document Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (DCSLP). Il servira à soutenir les réformes et mécanismes de gestion des finances publiques, à renforcer les capacités institutionnelles de l’administration publique, contribuer à crédibiliser le service public de la justice et à améliorer de façon transversale la bonne gouvernance, en vue d’une plus grande efficacité des services publics en faveur des pauvres.

Mise en œuvre : GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU BURKINA MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Financement : Fonds Africain de Développement
Engagement : U.A 1 919 360,27

Portefeuille de données

Page publiée le 8 août 2022