Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → Initiative « Desert to Power » - Projet d’électrification et de développement des connexions à l’électricité (PEDECEL)

2021

Initiative « Desert to Power » - Projet d’électrification et de développement des connexions à l’électricité (PEDECEL)

Burkina Faso

Titre : Initiative « Desert to Power » - Projet d’électrification et de développement des connexions à l’électricité (PEDECEL)

Pays : Burkina Faso

Date : 29 sept. 2021 // 31 déc. 2026

IATI Identifiant : 46002-P-BF-FA0-013

Présentation
Le projet d’électrification et de développement des connexions à l’électricité (PEDECEL) est une opération d’investissement qui s’inscrit dans la vision du Gouvernement burkinabé projetant l’accès universel des populations à l’électricité à l’horizon 2030 et dans l’Initiative « Desert to Power » de la Banque visant à exploiter le potentiel solaire dans onze (11) pays du Sahel dont le Burkina Faso en vue de faciliter l’atteinte de l’objectif d’accès universel à l’électricité. En effet, le taux d’accès à l’électricité au Burkina Faso est l’un des plus faibles de la sous-région ouest africaine. Il était, à la fin de l’année 2020, à 22,5% au plan national contre une moyenne sous-régionale de 40%. Le Gouvernement du Burkina Faso s’est fixé comme objectifs à l’horizon 2027, d’atteindre au moins un taux d’accès à l’électricité au plan national de 60%, de 90% en milieu urbain et de 30% au moins en milieu rural. L’expérience des récents projets d’électrification a montré que le paiement des frais de branchement est un sérieux obstacle à la connexion des ménages à revenus modestes au réseau électrique. Le présent projet s’inscrit dans l’optique non seulement d’étendre le réseau électrique de distribution mais aussi de lever cet obstacle. Le coût du projet est évalué à 115,15 millions d’UC et sera cofinancé par le FAD, le SEFA, la BEI, la BADEA, POWER AFRICA WAEP, le Gouvernement et la SONABEL. La durée d’exécution du projet est de 51 mois allant d’octobre 2021 à décembre 2025.

Bénéficiaires :
Les bénéficiaires directs du projet sont la SONABEL, le Gouvernement burkinabé et les 218 400 nouveaux clients qui seront plus facilement raccordés au réseau électrique en payant à l’entrée seulement 3 000 XOF (au lieu des 140 000 XOF en moyenne) et le reste des frais de raccordement sera payé par mensualités sur 3 ans. Le projet profitera aussi à toute la population vivant dans les localités couvertes dont l’effectif est estimé à environ 1 528 000 habitants, dont 790 390 femmes représentant un taux de 51,7%. Ces derniers bénéficieront, grâce à l’extension du réseau de distribution, de l’amélioration de la qualité des services offerts par les établissements sociopublics de base (administrations locales, centres de santé, écoles et ateliers de formation, etc.) et de l’éclairage public dans les rues.

Objectif
Le PEDECEL va étendre le réseau de distribution de l’électricité afin d’accroître l’accès des populations à une énergie électrique de qualité dans plusieurs localités périurbaines et rurales réparties dans 10 régions administratives sur les 13 que compte le Burkina Faso ; les 3 autres régions étant déjà prises en compte par le projet Yeleen de développement de centrales solaires et de renforcement du système électrique, approuvé par la Banque en 2019. Plus spécifiquement, le projet permettra de raccorder au moins 218 400 nouveaux ménages au réseau électrique à travers un système innovant consistant à différer le paiement des frais d’abonnement qui constituent un frein à l’accès à l’électricité pour la plus grande partie de la population du pays.

Mise en œuvre : MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES FINANCES

Financement : Fonds Africain de Développement
Engagement : U.A 50 000 000

Portefeuille de données

Page publiée le 1er août 2022