Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Projet d’Appui à la Création d’une Banque d’Agrobusiness (PACBA)

2019

Projet d’Appui à la Création d’une Banque d’Agrobusiness (PACBA)

Burkina Faso

Titre : Projet d’Appui à la Création d’une Banque d’Agrobusiness (PACBA)

Pays : Burkina Faso

Date : 01 mars 2019 // 30 sept. 2022

IATI Identifiant : 46002-P-BF-HAA-001

Présentation
Le Projet d’Appui à la Création d’une Banque d’Agrobusiness (PACBA) a été conçu en vue d’apporter une solution à la forte marginalisation de ce secteur en matière de financement. En effet, compte tenu de l’importance du secteur agricole, la transformation structurelle de l’économie du Burkina Faso devra s’appuyer sur le développement de ce secteur aussi bien en termes de production que de transformation. Le projet contribuera à créer les conditions nécessaires pour une croissance plus soutenue et plus inclusive à travers un meilleur financement du secteur agricole, pilier de l’économie du Burkina Faso. Il améliorera l’accès au crédit des agriculteurs et permettra de promouvoir l’inclusion financière des populations agricoles notamment. De même, le projet contribuera à réduire la proportion de ménages non résilients. Le PACBA s’articule autour de deux composantes : (i) appui à l’amélioration de l’accès au financement agricole par la prise de participation de l’Etat au capital de la Banque Agricole du Faso (BADF) nouvellement créée ; et (ii) appui à la sécurisation de l’écosystème du financement agricole par la mise en place d’un système d’assurance agricole et d’un mécanisme de warrantage. Au-delà de la création de cette banque que le projet appuie, les autorités envisagent, à moyen terme, de renforcer le dispositif du financement de l’agriculture par le biais de la Facilité de Risques Partagés à l’instar des pays comme le Nigéria, le Togo, le Ghana, etc.

Objectif
Le but du projet est de contribuer à l’augmentation du taux de croissance du secteur agricole et à l’amélioration de sa productivité en vue d’une réduction de la pauvreté et de renforcer la résilience du milieu rural burkinabè. Le projet a pour objectifs spécifiques : (i) d’améliorer l’accès au financement agricole ; (ii) d’aider à la transformation économique du pays via l’émergence d’une chaine de valeurs agro-industrielles, pourvoyeuse d’emplois locaux ; et (iii) d’aider à améliorer l’attractivité du secteur agricole pour le financement bancaire en impulsant la mise en place d’un écosystème atténuant les risques du secteur agricole notamment l’assurance agricole et le warrantage.

Mise en œuvre : MINISTERE DE L’AGRICULTURE

Financement : Fonds Africain de Développement
Engagement : U.A 15 000 000

Portefeuille de données

Page publiée le 23 août 2022