Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2006 → Achat et distribution de kits d’hygiène destinés aux femmes sahraouies réfugiées dans les camps de Aoussert, El Aioun, Dakhla, Smara

2006

Achat et distribution de kits d’hygiène destinés aux femmes sahraouies réfugiées dans les camps de Aoussert, El Aioun, Dakhla, Smara

Algérie

Titre : Achat et distribution de kits d’hygiène destinés aux femmes sahraouies réfugiées dans les camps de Aoussert, El Aioun, Dakhla, Smara

Pays Algérie (Réfugiés Sahraouis)

Durée : 12 mois Du 09/2006 au 09/2007

Présentation
Participer à l’amélioration des conditions d’hygiène de 38 000 femmes sahraouies réfugiées et évaluer les besoins de leurs familles en terme d’hygiène corporelle et domestique dans les camps de Aoussert, El Aioun, Dakhla, Smara et " 27 février " - Sud de Tindouf – ALGERIE.

Le projet de distribution de kits hygiéniques mis en oeuvre entre novembre 2005 et juillet 2006 s’est déroulé de manière très satisfaisante, tant au niveau des femmes bénéficiaires, que des autorités sahraouies.

Dans le même temps, il a été clairement identifié que les quantités distribuées (2 distributions de 33 000 kits) à cette occasion ne couvraient pas tous les besoins et que la question de l’hygiène méritait d’être étudiée en profondeur pour pouvoir apporter des réponses opérationnelles adaptées aux besoins tant quantitatifs que qualitatifs. En conséquence, TGH, avec le soutien de ECHO et des autorités sahraouies, a lancé un nouveau programme plus important qui inclura également une enquête sur les connaissances, les attitudes et les pratiques (enquête CAP) de la population Sahraouie en terme d’hygiène. De fait, le nombre de bénéficiaires ciblées passe de 33 000 à 38 000, incluant ainsi les jeunes filles célibataires en âge de menstruation. Dans le même temps, le nombre de distribution augmente aussi, passant de 2 à 5 distributions annuelles.

Bénéficiaires : 38 000 femmes et leurs familles bénéficieront directement du projet

Financement : ECHO (Service d’Aide Humanitaire de la Commission Européenne)
Budget global : 620 000 euros

Triangle Génération Humanitaire (TGH)

Page publiée le 10 août 2022