Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Assistance aux groupes les plus vulnérables des réfugiés sahraouis de la région de Tindouf

2016

Assistance aux groupes les plus vulnérables des réfugiés sahraouis de la région de Tindouf

Algérie

Titre : Assistance aux groupes les plus vulnérables des réfugiés sahraouis de la région de Tindouf

Pays Algérie (Réfugiés Sahraouis)

Durée : 12 mois Du 01/01/2016 au 31/12/2016

Présentation
Ce programme s’inscrit dans la continuité des activités mises en œuvre dans les partenariats successifs avec le HCR depuis 2001.

Depuis 2002, TGH assure la gestion d’un atelier mécanique en charge de la réparation, de l’entretien et de la maintenance de l’ensemble des véhicules humanitaires présents dans les camps, ainsi que celle d’ateliers mécaniques décentralisés dans les wilayas (camps) chargés de la maintenance préventive des véhicules qui permettent l’approvisionnement régulier des réfugiés en eau potable, biens non alimentaires et autres services. Ce programme est dédié au maintien de l’atelier central de Rabouni et à la mise en place de nouveaux ateliers décentralisés (atelier pilote de Laayoune, géré par TGH depuis 2011, atelier de Boujdour géré par TGH depuis 2014 et nouvel atelier construit à Dakhla en 2015).

TGH poursuit également sa mission d’assistance aux personnes en situation de handicap en proposant des activités destinées à améliorer les conditions d’accueil des centres spécialisés dans l’assistance aux enfants handicapés, grâce à la réhabilitation des infrastructures et aux équipements fournis. Les personnels de ces centres sont également soutenus dans leurs activités afin d’améliorer la prise en charge des enfants et en conséquence des conditions de vie des bénéficiaires et de leurs familles.

Depuis 2005, TGH apporte également son soutien aux services de santé en réhabilitant des infrastructures existantes, en assurant l’approvisionnement et l’équipement des différents services médicaux et en soutenant dans la mesure du possible les professionnels de santé travaillant dans les différentes structures des camps. Par ailleurs, TGH a lancé depuis 2003 la production d’eau de Javel et depuis 2013 de savons conditionnés, puis distribués aux écoles et hôpitaux afin d’améliorer les conditions sanitaires globales pour les populations, et au Département de l’Eau pour la désinfection de l’eau destinée à la consommation. Depuis 2015, une nouvelle unité de production permet de fournir des savons à l’ensemble de la population des camps. En 2016, la production de savons couvrira les besoins généraux de la population et des institutions, et une partie sera destinée à la revente sur les marchés locaux et régionaux.

Enfin, depuis 2005, TGH distribue des kits hygiéniques aux femmes sahraouies. Cette activité sera poursuivie. GH soutient depuis 2001 le renforcement de la coordination et l’efficacité de l’aide humanitaire mise en œuvre par les différentes organisations et institutions par la gestion quotidienne des infrastructures de la base des humanitaires. Cet appui essentiel à la bonne coordination des acteurs impliqués dans la réponse humanitaire sera également poursuivi.

Bénéficiaires : 90 000 Personnes

Partenaires : Ministère des Affaires Sociales et de Promotion de la Femme ; ministère de l’Équipement ; ministère de la Santé et Département de l’eau

Financement : Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés UNHCR
Budget global :

Triangle Génération Humanitaire (TGH)

Page publiée le 6 août 2022