Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Réponse d’urgence et de reconstruction auprès des populations sahraouies affectées par les pluies torrentielles

2016

Réponse d’urgence et de reconstruction auprès des populations sahraouies affectées par les pluies torrentielles

Algérie

Titre : Réponse d’urgence et de reconstruction auprès des populations sahraouies affectées par les pluies torrentielles

Pays Algérie (Réfugiés Sahraouis)

Durée : 10 mois Du 11/15 au 09/2016

Présentation
Du 16 octobre 2015, et pendant une semaine, les camps de réfugiés sahraouis ont tour à tour été touchés par de violentes intempéries ayant inondé les camps. Bien qu’aucune victime ne soit à compter, les habitations, (tentes, ou maisons construites en terre battue) ont sévèrement été endommagées et tout le stock de vivres a été détruit.

Dans un premier temps, un consortium a été mis en place afin d’assurer une coordination entre les différentes ONG présentes sur les camps et optimiser l’aide en fonction des besoins des populations touchées et l’action possible pour chaque acteur. Une évaluation a tout de suite été réalisée sur chaque camp afin d’établir une liste des besoins les plus urgents à combler. TGH a ainsi participé à l’action à travers la distribution et le transport de vivres aux populations.

Le projet en cours, prévoit deux volets d’action avec dans un premier temps, la reconstruction d’un logement pour 370 familles les plus vulnérables vivant au sein des camps d’Ausserd, Boujdour et Dakhla. En effet, bénéficieront de cette activité les familles ayant en leur sein une personne handicapée ou âgée dépendante. Des logements standards mais plus résistants aux intempéries seront ainsi construits à partir des ressources disponibles localement.

Dans un deuxième volet, 25 tonnes de dattes seront acheminées et distribuées aux populations affectées afin de compléter leur alimentation. Ces distributions seront coordonnées avec les autorités locales. Le choix de dattes a été décidé de par leur apport calorifique mais aussi en fonction de leur disponibilité au niveau local.

Bénéficiaires : 57 205 Individus

Financement : ECHO - Direction générale de l’aide humanitaire de la Commission européenne
Budget global : 425 000 euros

Triangle Génération Humanitaire (TGH)

Page publiée le 6 août 2022