Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2010 → Développement rural, environnement et enjeux territoriaux : regards croisés Oriental marocain et Sud-Est tunisien

2010

Développement rural, environnement et enjeux territoriaux : regards croisés Oriental marocain et Sud-Est tunisien

Cérès Editions, IRD, INRAT

Titre : Développement rural, environnement et enjeux territoriaux : regards croisés Oriental marocain et Sud-Est tunisien

Auteur(s) : GUILLAUME H., BONTE Pierre, ELLOUMI Mohamed, MADHI Mohamed
Editeur : Cérès Editions, IRD, INRAT,
Date de parution : 2010

Présentation
L’ouvrage rend compte de recherches comparées sur les mutations des sociétés rurales et l’usage des ressources naturelles dans l’Oriental marocain et le Sud-Est tunisien. Deux régions arides du maghreb qui, à l’image de nombreux espaces du sud-méditerranéen sont confrontées à des difficultés et risques sociaux, économiques et environnementaux. Dans un contexte de changement climatique et de pression humaine croissante sur les ressources naturelles, ces risques constituent des enjeux d’actualité et pèsent sur le devenir des populations. Ces deux régions présentent un ensemble de similitudes (milieu naturel, situation frontalière respectivement avec l’Algérie et la Lybie, économie agro-pastorale, émigration, projets de développement d’envergure initiés par les États, etc.) mais également de différences résultant des dynamiques agraires, des politiques foncières, des transformations des rapports sociaux ou encore de l’aménagement territorial. À travers l’analyse pluridisciplinaire de ces trajectoires d’évolution, les auteurs de l’ouvrage s’attachent à produire des connaissances utiles pour orienter les actions de développement dans ces régions, alors même que s’amplifie la sensibilisation des pouvoirs publics sur l’ampleur des défis à relever en matière de gestion des écosystèmes, de sécurité alimentaire, de gouvernance territoriale ou de développement économique solidaire. Ces travaux ont été conduits par des chercheurs français, marocains et tunisiens dans le cadre du programme de Coopération pour la recherche universitaire et scientifique (CORUS) initié et financé par le Ministère français des Affaires Étrangères et Européennes. Cette coopération a principalement associé l’École nationale d’Agriculture de Meknès au Maroc (ENA), l’Institut National de la Recherche Agronomique de Tunisie (INRAT) et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD,France).

Site de l’éditeur

Page publiée le 28 décembre 2010, mise à jour le 8 octobre 2019