Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2014 → Renforcer la contribution des acteurs locaux au développement durable et à l’atteinte des OMD

2014

Renforcer la contribution des acteurs locaux au développement durable et à l’atteinte des OMD

Soudan

Titre : Renforcer la contribution des acteurs locaux au développement durable et à l’atteinte des OMD

Pays Soudan

Durée : 36 mois Du 01/2014 au 01/2017

Présentation
Les progrès réalisés grâce à une présence constante au Darfour depuis 2003 et à cette stratégie ont permis d’enclencher une transition entre l’urgence et le développement. En termes d’eau, d’hygiène et d’assainissement, cette transition a abouti au déploiement de l’autorité en charge de ce secteur dans les zones reculées du Darfour, et au transfert des responsabilités en matière de gestion. Des points d’eau durables ont été mis en place sous la supervision de comités de gestion de l’eau communautaires, en charge de la gestion quotidienne et de la collecte des frais. TGH maintient sa présence au Darfour et ses efforts de sensibilisation pour pérenniser sa stratégie, qui est aujourd’hui acceptée par les communautés et les autorités locales.

Ce programme pluriannuel est destiné à pérenniser et étendre l’accès à l’eau et à l’assainissement, par un renforcement des capacités des acteurs locaux du secteur et une implication des communautés.

Les représentants du WES (Water and Environmental Sanitation) verront leurs capacités techniques et organisationnelles renforcées au travers de formations, et seront en charge de la gestion de magasins proposant du matériel de maintenance. Des comités de gestion de l’eau ont été créés, en lien direct avec le WES, afin d’intervenir dans le développement et le soutien aux initiatives sociales communautaires. Des formations ont par la suite été réalisées, notamment sur la gestion organisationnelle et gestion des ressources humaines, à l’intention du WES et des comités de gestion de l’eau. Un suivi est effectué en continu auprès des équipes afin de leur apporter un appui si nécessaire. Enfin, des séances de sensibilisation ont été organisées sur l’importance des bonnes pratiques d’hygiène et leur rôle dans le développement social.

Bénéficiaires : 91 000 personnes, soit la population entière de Bindizi et de Um Dukhun, et formation de 12 agents de la WES, 120 membres des comités de l’eau (dont 40% de femmes)

Financement : Agence de Coopération EuropeAid – Commission européenne - Fonds SUEZ initiatives
Budget global : 797 000 euros

Triangle Génération Humanitaire (TGH)

Page publiée le 18 août 2022