Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2015 → Vers une sécurité alimentaire renforcée et de meilleurs moyens de subsistance

2015

Vers une sécurité alimentaire renforcée et de meilleurs moyens de subsistance

Soudan

Titre : Vers une sécurité alimentaire renforcée et de meilleurs moyens de subsistance

Pays Soudan

Durée : 36 mois Du 01/2015 au 01/2018

Présentation
L’action vise plus précisément à contribuer à accroître et à diversifier les sources de nourriture et de revenus afin d’améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire.

Afin d’optimiser l’impact et l’efficacité des activités du projet, l’action à venir se concentrera exclusivement sur la localité de Bindizi au centre du Darfour. Elle ciblera les personnes vivant dans la ville et dans le camp de Bindizi et dans les 36 damras alentour (petits villages nomades). Cette population est composée de 42% de personnes déplacées provenant de tribus africaines qui se sont installés dans la région après le conflit de 2003, de 24% de rapatriés, de 24% de nomades et de 10% de locaux. L’agriculture est en somme la principale source de revenus pour plus de 95% de la population établie de manière définitive dans cette région.

Les activités porteront sur deux axes d’intervention principaux :
* La production de nourriture sera accrue et diversifiée. Tout d’abord, les capacités de production des aliments de base seront renforcées, en augmentant le recours à des semences et à des cultures intercalaires adaptées, en étendant les périodes de culture, en réduisant les pertes avant et après les récoltes et en améliorant l’accès à de meilleurs moyens de production. Ensuite, afin de contribuer à la diversification alimentaire, la culture de légumes sera étendue à un plus grand nombre de ménages, y compris au-travers de jardins potagers.
* Les foyers les plus vulnérables bénéficieront de sources de revenus diversifiées et d’une augmentation des moyens de subsistance. Tout d’abord, les foyers les plus vulnérables bénéficieront d’une source de revenus double (aide en espèces et travaux publics). Ensuite, une sensibilisation aux Pratiques Familiales Essentielles (PFE) renforcera cette action afin de leur permettre de faire face aux pénuries alimentaires récurrentes et de réduire le taux de malnutrition. En outre, les moyens de subsistance seront développés au-travers de la formation professionnelle ainsi que de la fourniture de moyens de production en nature.

Bénéficiaires : 40 000 agriculteurs ruraux de la région de Bindizi

Financement : Contribution d’EuropeAid : 1,000,000 €
Budget global : 1,250,000 Euros

Triangle Génération Humanitaire (TGH)

Page publiée le 18 août 2022