Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → PREPAS - Programme de Renforcement de l’élevage pastoral au Tchad

2021

PREPAS - Programme de Renforcement de l’élevage pastoral au Tchad

Tchad

Direction du Développement de la Coopération (Suisse)

Titre : PREPAS - Programme de Renforcement de l’élevage pastoral au Tchad

Pays/Région : Tchad

Durée : 01.10.2021 // 31.12.2026

Résumé
Le Batha, le Wadi Fira et l’Ennedi sont des provinces sahéliennes soumises à l’avancée du désert et à l’irrégularité pluviométrique. L’élevage pastoral y est la principale activité économique. La Suisse appuie un programme de renforcement de l’élevage pastoral qui contribue à une gestion durable des ressources, à la prévention des conflits, et à l’amélioration de l’offre de services aux éleveurs. Ce programme impulse des opportunités économiques aux jeunes limitant la migration vers la Libye ou les zones aurifères marquées par l’insécurité et le banditisme.

Projet en bref
* Contexte : Le Batha, le Wadi Fira et l’Ennedi ouest sont des provinces à vocation pastorale, concentrant plus de ¼ du cheptel tchadien. Situées à la limite du Sahara et du Sahel, ces provinces souffrent du déficit et de l’irrégularité pluviométrique. Les animaux s’abreuvent dans les rares points d’eau disponibles, entrainant parfois une surcharge sur certaines parties des terres déjà fragiles. Ces contrées situées entre 700 et 1’500km de N’Djamena souffrent aussi de la faiblesse de l’Etat, les services sociaux de base y sont défaillants. Les indicateurs sont des plus faibles du Tchad (ex taux d’accès à l’eau est de 5% quand la moyenne nationale est de l’ordre de 62%). Les jeunes abandonnent les collèges et lycées pour accompagner les hommes à la recherche de l’or en Libye. Faute de résultat, certains basculent dans le trafic de drogues, voire de mercenariat ou la lutte armée. Très peu des projets de développement y sont financés par les bailleurs de fonds. Dans le cadre de sa stratégie de coopération, la Suisse y réalise des programmes de « Gestion des Eaux de ruissèlement » et de Renforcement de l’élevage pastoral qui concourent à une adaptation aux changements climatiques par la réhabilitation et la protection des espaces pastoraux, à la promotion et au développement des opportunités économiques et à l’amélioration des conditions de vie et de travail des éleveurs ; et contribue ainsi à la préservation de la paix et la sécurité.
* Objectifs  : Améliorer les conditions de vie et la sécurité alimentaire des populations pastorales des régions de l’Ennedi Ouest, du Batha et du Wadi Fira.
* Groupes cibles  : Les bénéficiaires finaux du programme sont surtout les petits éleveurs, qui séjournent l’essentiel de l’année dans leur terroir et ont une mobilité limitée, les femmes pour le développement des activités génératrices et les jeunes entrepreneurs /promoteurs de secteur d’élevage.

Partenaires  : CA17 International assisté de CIRAD et l’ONG locale Cossocim.

Budget de la Suisse  : CHF 17’000’000

Présentation : Coopération Suisse

Page publiée le 15 août 2022