Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → Contribution au Fond national pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement au Niger

2021

Contribution au Fond national pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement au Niger

Niger

Direction du Développement de la Coopération (Suisse)

Titre : Contribution au Fond national pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement au Niger

Pays/Région : Niger

Durée : 01.11.2021 // 31.12.2023

Résumé
Les progrès réalisés dans le secteur de l’eau et de l’assainissement sont freinés par la forte croissance démographique. Le sous-financement du secteur ne permet pas d’améliorer significativement l’accès à l’eau et à l’assainissement. En contribuant au Fonds national pour l’eau, la Suisse appuie le gouvernement dans ses efforts ; par son dialogue politique elle soutient la décentralisation du secteur, où elle a une forte valeur ajoutée.

Projet en bref
* Contexte : Presque la moitié de la population du pays n’a pas accès à l’eau potable, et plus de 90% n’ont pas accès au service basique d’assainissement. Malgré des autorités sectorielles engagées, et des importants progrès absolus faits dans la dernière décennie, le Niger n’avance pas suffisamment vers les objectifs de sa politique sectorielle nationale (PROSEHA), qui s’inscrit dans les ambitions des objectifs de développement durable. Les raisons sont liées à la croissance démographique très importante, des limites de capacité des entreprises privés, et le sous-financement du secteur (31% du budget). Les ressources existantes sont canalisées à travers un fond national pour l’eau, le mécanisme du fond commun. Le secteur de l’hydraulique fait partie des quatre domaines dont les compétences doivent être transférées aux collectivités territoriales. La Suisse a une expérience reconnue dans le domaine de l’hydraulique (PHRASEA) et de la décentralisation, où elle est cheffe de file des PTF. Elle est donc bien placée pour accompagner la décentralisation du secteur hydraulique. Enfin, cette contribution est cohérente avec le programme de coopération de la Suisse au Niger (20-24), qui prévoit d’adresser le changement climatique en renforçant, entre autres, la gestion intégrée des ressources en eau.
* Objectifs  : La disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour toute la population au Niger.
* Groupes cibles  : Usagers de l’eau et de l’assainissement dans toutes les régions, et agents du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement (MHA) et des communes, avec un accent sur la réduction des disparités inter- et infrarégionales afin d’atteindre les mêmes taux d’accès à l’eau potable dans les régions.

Budget de la Suisse  : CHF 4’200’000 (Phase en cours)

Présentation : Coopération Suisse

Page publiée le 14 août 2022