Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mauritanie → Terre Fertile, Promotion de bonnes pratiques agroécologiques pour un renforcement de la filière agroalimentaire dans la ville de Zoueirat, F’derick et Touajil

2022

Terre Fertile, Promotion de bonnes pratiques agroécologiques pour un renforcement de la filière agroalimentaire dans la ville de Zoueirat, F’derick et Touajil

Mauritanie

Titre : Terre Fertile, Promotion de bonnes pratiques agroécologiques pour un renforcement de la filière agroalimentaire dans la ville de Zoueirat, F’derick et Touajil

Pays : Mauritanie

Numéro projet : MAU/SGP/OP7/CORE/YI/CC/2021/007

Domaine : Climate Change Mitigation

Date : en cours en 2022

Bénéficiaire : Association pour le Developpement Integré et Diversifie

Présentation prtielle
Le projet est basé à Zouerate, au Nord de la Mauritanie. Zouerate est née comme ville minéralière aux pieds de la Kedja d’Idjil, principale carrière des minéraux de fer de la SNIM, dans un paysage décidemment aride et très peu voué à l’agriculture ou au maraichage. L’élevage transhumant d’ovins et dromadaires (il n’y a plus les troupeaux de bœufs d’antan) est pratiqué encore parmi les coins de la région où les rares pluies stagnent un peu plus pour donner du fourrage. Néanmoins les 100.000 habitants de la ville réclament les produits de la terre pour survivre et un périmètre de 144 parcelles maraichères est établi à Bethet Sbat, au sud de la ville, mais il souffre évidemment d’un manque d’eau presque permanent de façon à ce que seulement 47 parcelles y sont exploitées de dimensions moyenne 50/30m et nous engageons travailler seulement sur 10 jardins à titre expérimental. Le peu d’alimentation en eau est assuré par l’émissaire de la station de traitements des eaux usées et depuisquelques temps aussi par un forage équipé par l’ancien Maire de la ville à titre de don, qui se trouve à près d’un km du château d’eau. Le même problème affiche le maraichage domestique qui n’est pratiqué en ville que très occasionnellement. Déjà dans le cadre du projet SALTIZ cofinancé par l’UE, exécuté à Zouerate et dans le Tiris Zemmour par notre ONG en partenariat avec l’ONG italienne Movimento Africa 70, clôturé en 2017, nombre de OSC avaient été encadrés et réunies comme bénévoles durant la campagne de reboisement de la plante de moringa oelifera, au sein des communautés urbaines et rurales des trois moughataa de la région de Tiris Zemmour (Zouerate, F’Derick et Bir Moghrein) et une campagne d’éducation à ses bienfaits pour hommes et animaux comme intégrateur alimentaire biologique avait complété l’œuvre.

Financement
Grant Amount (GEF) : US$ 40,000.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 25 septembre 2022