Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2022 → Renforcement des capacités des Réfugiés et Déplacés internes au Niger pour l’accès aux métiers de l’humanitaire et du développement (RECAP REF)

2022

Renforcement des capacités des Réfugiés et Déplacés internes au Niger pour l’accès aux métiers de l’humanitaire et du développement (RECAP REF)

Niger

Titre : Renforcement des capacités des Réfugiés et Déplacés internes au Niger pour l’accès aux métiers de l’humanitaire et du développement (RECAP REF)

Pays : Niger

Durée : 01/05/2022 — 31/12/2024

Descriptif
Le présent projet pilote déployé au Niger est la traduction opérationnelle de ce Protocole d’Entente. Il va permettre à 159 jeunes réfugiés d’accéder à la formation à des métiers de l’humanitaire et du développement. Il s’agit en effet de donner un rôle central aux populations réfugiées et déplacées dans la préparation et la mise en œuvre des programmes d’assistance qui leur sont destinés, dans la lignée des engagement pris lors du Sommet mondial sur l’action humanitaire d’Istanbul en 2016.

Pour ce faire, le HCR, l’Institut Bioforce et l’ONG nigérienne FORSANI sélectionneront les jeunes réfugiés et leur proposeront plusieurs formations dispensées au Niger et à Dakar (Centre de Formation Bioforce Afrique que la Coopération de Monaco soutient par ailleurs). De plus, une formation spécifique adaptée aux besoins des professionnels de l’humanitaire et du développement sera créée au Niger. En parallèle, un travail important sera réalisé par BIOFORCE et le HCR pour faciliter l’insertion professionnelle au Niger notamment des réfugiés et des personnes déplacées.

En complément de l’appui financier apporté par le Gouverment princier, un poste de Chargé de projet sous statut de Volontaire international de Monaco est également financé.

Objectifs
* Objectif général du projet : Renforcer les capacités des réfugiés et déplacés internes du Niger pour les rendre acteurs de la réponse humanitaire au sein de la zone CEDEAO.
* Objectif spécifique : Favoriser l’accès à la formation et l’insertion professionnelle des réfugiés et déplacés internes du Niger au sein du secteur humanitaire.

Porteur du projet : Bioforce

Bénéficiaires * Bénéficiaires directs : 159 réfugiés et déplacés internes au Niger ou de la zone de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ; 41 organisations de la zone CEDEAO. * Bénéficiaires indirects : 435 personnes.

Financement : 600 000,00 €

Présentation

Page publiée le 22 septembre 2022