Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2022 → Pérenniser les services aux enfants et jeunes en rue et en risque de rupture familiale, dans un contexte d’aggravation de leurs conditions de survie

2022

Pérenniser les services aux enfants et jeunes en rue et en risque de rupture familiale, dans un contexte d’aggravation de leurs conditions de survie

Burkina Faso

Titre : Pérenniser les services aux enfants et jeunes en rue et en risque de rupture familiale, dans un contexte d’aggravation de leurs conditions de survie

Pays : Burkina Faso
Localisation : Ouagadougou

Durée : 01/01/2022 — 31/12/2024

Contexte
Dans un contexte de forte dégradation des conditions de survie en rue des enfants et jeunes, d’apparition de nouveaux publics en rue et de la fin de la mise à disposition du Centre Renaissance par les autorités burkinabè, la DCI a souhaité renouveler son appui pour une période de 3 ans. Après 10 années de collaboration (avec le Samusocial International et le Samusocial Burkinabè, cette nouvelle phase d’appui permettra d’accompagner le Samusocial burkinabè à assurer la pérennité des actions entreprises en construisant un centre durable (appartenant au SSBF) et en adaptant sa prise en charge aux nouveaux publics présents en rue et à la dégradation des conditions de survie en rue.

Objectifs
* Objectif général : Pérenniser les services aux enfants et jeunes en rue et en risque de rupture familiale, dans un contexte d’aggravation de leurs conditions de survie.
* Objectifs spécifiques : Garantir la continuité et la pérennité de la prise en charge des enfants et jeunes vivant en rue à Ouagadougou ; Réduire les risques d’arrivée en rue et accompagner vers des alternatives à la rue.

Porteur du projet : Samusocial Burkina Faso

Partenaires :

Bénéficiaires  : Chaque année, 500 enfants et jeunes (garçons) vivant en rue à Ouagadougou sont pris en charge ; Chaque année, au moins 500 enfants (filles et garçons) en situation de grande précarité et à risque de rupture familiale sont appuyés ; Chaque année, 200 parents d’enfants dans les zones fragilisées de la ville de Ouagadougou bénéficient d’acitivités de sensibilisation et de prévention des départs en rue.

Financement : 300 000,00 €

Présentation

Page publiée le 21 septembre 2022