Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → Appui au développement des microentreprises du secteur agro-alimentaire et création d’opportunités d’emploi dans les zones désavantagées de la Tunisie

2021

Appui au développement des microentreprises du secteur agro-alimentaire et création d’opportunités d’emploi dans les zones désavantagées de la Tunisie

Tunisie

Titre : Appui au développement des microentreprises du secteur agro-alimentaire et création d’opportunités d’emploi dans les zones désavantagées de la Tunisie

Pays : Tunisie

Durée : 01/01/2021 — 28/02/2023

Descriptif
Le projet répond à la nécessité pour les entreprises agroalimentaires des zones identifiées d’être plus compétitives. La logique d’intervention repose sur trois volets d’action : 1) le renforcement des microentreprises agroalimentaires par la formation en gestion technique, l’aide à l’élaboration de plans d’amélioration et l’accompagnement et le soutien à l’accès au crédit 2) la formation de jeunes diplômés et leur accompagnement dans le démarrage d’activités d’assistance technique en faveur des producteurs 3) le renforcement des liens commerciaux entre les entreprises tunisiennes et italiennes.

Les principaux impacts du projet seront : l’efficacité et une meilleure intégration des entreprises sur le marché, le renforcement de l’assistance technique dans le secteur agroalimentaire, un meilleur positionnement sur les marchés internationaux du secteur agroalimentaire tunisien, l’amélioration de la pertinence du système agroalimentaire dans les politiques tunisiennes et l’amélioration des conditions de vie et de l’insertion des femmes dans les entreprises dans les gouvernorats défavorisés de la Tunisie.

Enfin, le projet comporte un volet de renforcement des compétences des microentreprises en matière de pratiques durables et efficaces de production, récolte, stockage et conditionnement, avec, entre autres, la promotion d’intrants, de techniques et de technologies à haute efficacité et à impact environnemental limité pour la production (systèmes d’irrigation goutte à goutte, pilotage de l’irrigation ; utilisation d’énergies renouvelables).

Ce projet relève du programme phare Création d’emplois de la Coopération monégasque, et il s’inscrit dans le cadre du partenariat entre Monaco et l’Italie (Accord-cadre de coopération de 2015

Objectifs
* Objectif général du projet : Contribuer à l’amélioration des conditions de vie dans les zones rurales tunisiennes au travers du renforcement des Micro entreprises (ME) et associations de ME du secteur agroalimentaire, et la création d’opportunités d’emplois.
* Objectifs spécifiques : Renforcer le tissu entrepreneurial des filières du lait et produits dérivés, de l’olive et d’huiles végétales, des cultures horticoles protégées, des dattes, des cultures médicinales et aromatiques dans les gouvernorats de Beja, Kasserine, Kebili, Le Kef, Mahdia et Sidi Bouzid ; Stimuler la création de start-ups de services d’assistance technique pour ME agroalimentaires par de jeunes NEET dans les gouvernorats de Beja, Kasserine, Kebili, Le Kef, Mahdia et Sidi Bouzid ; Encourager les échanges et les opportunités de commercialisation mutuelles entre entreprises tunisiennes et italiennes.

Porteur du projet : Istituto per la Cooperazione Universitaria (ICU)

Bénéficiaires
* Bénéficiaires directs : 400 entrepreneurs agricoles (dont au moins 60 femmes) opérant dans les filières et gouvernorats susmentionnés ; 85 jeunes NEET (Not in Education, Employment or Training), âgés de 22 à 30 ans, ayant un diplôme en sciences agricoles, en génie de l’environnement, en biotechnologie alimentaire, en économie agricole ou similaire ; 12 formateurs de l’APIA formés au suivi permanent des ME.

* Bénéficiaires indirects : 4 800 personnes : familles des entrepreneurs et leurs employés ; 1 800 personnes : familles des jeunes NEET ; 48 formateurs de l’APIA centrale et des bureaux de l’APIA dans les régions cibles ; la population dans les zones d’intervention du projet, bénéficiaire des opportunités économiques créées ou d’un accès amélioré à des services.

Financement : 225 000,00 €

Présentation

Page publiée le 8 septembre 2022