Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Amélioration de l’accès à l’eau potable et l’assainissement dans quatre villages de la commune de Fakala

2021

Amélioration de l’accès à l’eau potable et l’assainissement dans quatre villages de la commune de Fakala

Mali

Titre : Amélioration de l’accès à l’eau potable et l’assainissement dans quatre villages de la commune de Fakala

Pays : Mali
Lieu : Fakala Sofara

Dates : 2021 : 12 mois

Partenaires : Action Mopti Mopti Action Mopti Maurepas AE Rhône Méditerranée Corse Lyon AFD Paris Eau du Grand Lyon Rillieux la Pape Grand Lyon Lyon 26 000€ Autres partenaires : Commune de Fakala.

Contexte
Le projet trouve sa raison d’être dans la stratégie d’appui aux communes dans la mise en œuvre de leurs PDSEC. Le déficit d’accès à l’eau potable et ses effets néfastes, ainsi que l’insuffisance en équipement sanitaires pour une bonne partie des habitants de ces 4 villages constituent la situation de départ. La nature des ouvrages -SHVA et l’approche APTC- préconisée, est en conformité avec l’état des lieux et la capacité des bénéficiaires d’en assurer la bonne gestion et l’entretien. Les villages concernés sont respectivement : Diaba Allaye, Diaba peulh, Djongue Ouro, Nia Ouro.

Objectifs
Le projet a pour objectif l’amélioration de l’accès à l’eau potable, à l’assainissement de base et à des pratiques d’hygiène pour la population de 4 villages de la commune rurale de Fakala (région de Mopti) au Mali, à travers la réalisation de 4 systèmes hydrauliques villageois améliorés dans ces villages et la mise en œuvre de 383 latrines dans les concessions dans une démarche d’assainissement total pilotée par les communautés (ATPC).

Descriptif
- Réalisation de 4 SHVA (Système d’hydraulique villageois amélioré) par des entreprises sélectionnées sur appel d’offre. - Réalisation de 383 latrines dans les concessions qui n’en disposent pas, par des maçons formés à cet effet. - Sensibilisation des groupes bénéficiaires sur les conséquences sur l’alimentation et la santé liées à la non potabilité de l’eau et à la défécation à l’air libre. - Formation des maçons utiles à la construction des latrines. Les maçons formés dans le cadre du 1er projet sont dans d’autres villages.

Bénéficiaires  : 7.048 bénéficiaires.

Budget global : 167.130 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 7 octobre 2022