Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Cap Vert → Desserte en eau de hameaux isolés de la commune de Paul sur l’ile de San Antao - Cap Vert

2020

Desserte en eau de hameaux isolés de la commune de Paul sur l’ile de San Antao - Cap Vert

Cap Vert

Titre : Desserte en eau de hameaux isolés de la commune de Paul sur l’ile de San Antao - Cap Vert

Pays : Cap Vert
Lieu : San Antao

Dates : 2020

Partenaires : SES Aix en Provence Ville de Paris Paris

Contexte _Le village d’Igrijinha est situé en partie haute de la Commune, au-dessus du réseau récemment modernisé et développé. Il est constitué d’un habitat dispersé (15 foyers, soit un peu moins de 100 personnes) que l’on peut observer au-dessus du réservoir bleu de la photo ci-dessous, prise depuis le versant opposé. Aujourd’hui, la population du village descend chercher l’eau à un robinet public branché sur un réservoir de la nouvelle installation. Par ailleurs, les accès au village et à ses zones de culture sont très difficiles, se faisant par des sentiers piétonniers parfois escarpés.

Descriptif
Le village d’Igrijinha dispose d’une source abondante, aujourd’hui destinée uniquement aux cultures, avec un réseau gravitaire constitué de rigoles en maçonnerie, datant d’avant l’indépendance et dont l’état aujourd’hui assez dégradé conduit à des pertes significatives.

Le projet envisageable : - Un ouvrage de captage de la source avec un petit réservoir de prise et un trop-plein pour la desserte agricole (altitude : environ 740 m) ; - Une canalisation en PEHD diamètre 63 mm, fixée sur des plots en ciment, et dont le tracé suit celui de rigoles existantes jusqu’au point d’implantation du réservoir de tête de réseau (Altitude : environ 710 m). Longueur totale : environ 2000 m ;- Un réservoir de tête de réseau de 15 à 20 m3, avec installation manuelle de chloration, car le réservoir ne serait pas raccordé au réseau électrique ; - Un réseau de desserte des habitations (les plus basses à l’altitude 650 m environ).

• Création d’un ouvrage de captage d’une source pérenne et abondante • Pose d’une canalisation d’amenée depuis l’ouvrage de captage • Installation d’un réservoir de 15 m3 en tête de réseau • Réseaux de desserte des villages d’Igrijinha et Sao Tomé

Bénéficiaires  : 120 bénéficiaires.

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 24 octobre 2022