Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Kenya → Alimentation en eau des populations et d’un dispensaire dans le comté de Baringo (Phase 2)

2021

Alimentation en eau des populations et d’un dispensaire dans le comté de Baringo (Phase 2)

Kenya

Titre : Alimentation en eau des populations et d’un dispensaire dans le comté de Baringo (Phase 2)

Pays : Kenya
Lieu : Baringo District Vallée du Rif

Dates : 2021 : 12 mois

Partenaires : AE Rhône Méditerranée Corse Lyon 48 199€ CC Sud Roussillon Saint Cyprien

Contexte
Le projet concerne la seconde phase de l’alimentation en eau potable de 6 villages et d’un dispensaire dans le comté de Baringo au Kenya. Sur ce territoire semi aride, situé entre le lac Baringo (eau douce) et le lac Bogoria (eau salée), entre 2000 et 3000 habitants vivent d’activités agro-pastorales. L’accès à l’eau est particulièrement difficile en saison sèche et la majeur partie des puits délivrent une eau saumâtre de mauvaise qualité qui génère une importante prévalence pour les maladies hydriques au sein de la population. Globalement, le programme envisage la création d’un forage pour accéder à une ressource souterraine en eau douce de bonne qualité et en quantité suffisante. Un réseau gravitaire permettra alors de fournir en eau un dispensaire et, par le biais de borne fontaines, l’ensemble des communautés de la plaine dans un rayon de 7 km autour du dispensaire.

Descriptif
La seconde phase du projet consiste, suite à la modification de l’implantation du forage, à la connexion du village de N’TEPES depuis le kiosque n°3.
Elle inclut : - Un réseau AEP de DN 50 mm pour une longueur totale de 3.5 km. - La construction et la connexion du Kiosque n°4.

Eléments complémentaires :
Le projet est soutenu par les autorités nationales et par le gouverneur de la région. Les services publics sont impliqués en appui aux usagers pour garantir la pérennité des installations. Côté France, le projet bénéficie de l’appui en compétences techniques du service des eaux de la communauté de commune Sud Roussillon et est fortement soutenu par les élus locaux de la collectivité.

Bénéficiaires  : 5.000 bénéficiaires.

Budget global : 68.856 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 23 septembre 2022