Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2020 → Raccordement des douars de Sounh, Agoujgal et Imghi -

2020

Raccordement des douars de Sounh, Agoujgal et Imghi -

Maroc

Titre : Raccordement des douars de Sounh, Agoujgal et Imghi -

Pays : Maroc
Lieu : Tata Souss-Massa

Dates : 2020 : 12 mois

Partenaires
AERMC - Délégation Montpellier Montpellier 400 000€ Communauté d’Agglomération Hérault-Méditerranée Saint Thibéry Ministère de l’Intérieur Rabat ONEE Rabat
Autres partenaires : AERMC, CAHM, Ministère Intérieur Maroc, Conseil Provincial Tata, Commune urbaine de Tata

Contexte _La commune urbaine de Tata (18 600 habitants), chef-lieu de la province du même nom, se situe dans la région du Souss Massa dans le sud du Maroc Tata se situe en milieu oasien et ne dispose pas de système d’assainissement permettant de protéger cet environnement fragile et la santé de ses habitants. Actuellement, 41% de la population totale de Tata n’a pas d’accès à un assainissement liquide : les eaux grises sont directement rejetées dans la rue ou dans des puits perdus, menaçant la qualité de la nappe souterraine et les captages d’eau potable.

Objectifs
La coopération a pour objectif de raccorder les quartiers périphériques au réseau d’assainissement liquide du centre urbain de Tata.

Descriptif
La tranche 2 des travaux consiste à raccorder les douars Sounh, Agoujgal et Imghi situés en périphérie de Tata. 1322 habitants sont concernés par cette extension du réseau et pourront bénéficier d’un accès à l’assainissement.

L’ossature du réseau projeté pour les douars périurbains de Tata est composée de 9 collecteurs principaux et d’antennes secondaires qui draineront la totalité des effluents. Pour la tranche 2, il est prévu :
1) La construction d’une station de pompage avec :- un système de relevage et une conduite de refoulement (425 ml en PVC PN 10 et DN 200) - 2 groupes électropompes submersibles - un groupe électrogène de 30 kVA - les équipements hydrauliques et électriques nécessaires.
2) La mise en place des conduites de canalisation d’un linéaire total de 6 848 m en PVC et PEHD. Ces canalisations seront raccordées au réseau déjà existant de la commune urbaine de Tata.
3) Le branchement des habitations des douars Agoujgal, Souhn et Imghi au réseau d’assainissement
4) La mise en place d’une fosse septique pour un petit groupe de maisons isolées du douar Agoujgal : 15 logements seront raccordés Un comité technique composé des partenaires techniques et financiers est chargé de la coordination, du suivi et de l’évaluation du projet.

Eléments complémentaires :
Ce projet s’inscrit en cohérence avec la première tranche financée par l’agence de l’eau en 2012. L’ensemble des phases de ce programme d’assainissement permettront d’améliorer la qualité de vie des habitants des quartiers périphériques de Tata et de préserver la ressource en eau et l’écosystème oasien de la région. Les acteurs locaux (Province de Tata, Commune de Tata, ONEE local) sont impliqués financièrement et techniquement dans le projet. Ce programme d’accès à l’assainissement est éligible au programme "sauvons l’eau" nous proposons de le soutenir financièrement.

Budget global : 745.512 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 6 octobre 2022