Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2021 → Ecologie trophique du hérisson du désert Hemiechinus aethiopicus ehrenberg 1833 (mammalia : erinaceidae) dans la région de Laghouat

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach 2021

Ecologie trophique du hérisson du désert Hemiechinus aethiopicus ehrenberg 1833 (mammalia : erinaceidae) dans la région de Laghouat

KADDOURI, Mohamed Amin

Titre : Ecologie trophique du hérisson du désert Hemiechinus aethiopicus ehrenberg 1833 (mammalia : erinaceidae) dans la région de Laghouat

Auteur : KADDOURI, Mohamed Amin

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Doctorat en sciences agronomiques Département : Zoologie agricole et forestière 2021

Résumé
L’étude a été réalisée dans la station de Mrigha , située dans la commune de Laghouat - Algérie. Dans cette région subsiste une population de hérisson du désert, Hemiechinus aethiopicus (Ehrenberg, 1833) sur laquelle nous avons tenté d’étudier et d’expliquer l’écologie trophique par l’analyse microscopique de 320 crottes entre Mars et octobre durant deux années consécutives (2013-2014). Le Hérisson du désert occupe une large aire de distribution en Algérie. Sa limite septentrionale est la wilaya de Laghouat en bordures des zones steppiques. L’entomofaune de la station d’étude est très diversifiée. Les coléoptères des genres Harpalus , Otiorrhynchus et Pimelia demeurent les plus abondants. Chez les fourmis, ce sont surtout le genre Messor et Tapinoma qui sont les plus abondantes. La saison estivale demeure très favorable pour le développement de cette myrmécofaune dans cette région. L’alimentation de cet animal présente deux aspects : au printemps, le hérisson élargit son spectre alimentaire à toutes les catégories disponibles ; les insectes constituent en cette période un excellent apport de protéines qui serviront au développement des embryons lors de la gestation. En été, ce sont surtout les hyménoptères formicidés qui forment son menu. Enfin en automne, un léger retour des coléoptères et des isoptères mais les hyménoptères restent les plus prépondérants dans l’alimentation de cet animal

Mots clés : Hemiechinus aethiopicus,Laghouat (M’righa), répartition, ressources alimentaires, écologie, régime alimentaire, prédation

Présentation (ENSA)

Version intégrale (3,8 Mb)

Page publiée le 5 octobre 2022