Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Filière de gestion des déchets Kaolack, Sénégal

2022

Filière de gestion des déchets Kaolack, Sénégal

Sénégal

Titre : Filière de gestion des déchets Kaolack, Sénégal

Pays : Sénégal
Localisation : Kaolack, Gandiaye, Kahone et Keur Madiabel,

Date : en cours en 2022

Problématique
A 300 km de Dakar, au centre du Sénégal, la région de Kaolack fait face à de nombreux défis liés à l’assainissement. Autre Terre y soutient depuis 10 ans des projets de gestion des déchets.

Par manque de moyens techniques et financiers, la gestion des déchets arrive souvent en dernier dans les priorités des autorités communales, après l’eau, l’électricité ou les infrastructures routières. Elle est pourtant essentielle à la santé de la population.

Présentation
Au sein de chacune des communes, Caritas-Kaolack travaille avec l’ensemble de la population pour développer un système de gestion durable, rentable et permettant aux habitants de vivre dans un environnement salubre et agréable.

* Les principales activités consistent à : – organiser les habitants en « CEB », cellules environnementales de base. Ces CEB permettent aux habitants de mener des actions concrètes dans leur quartier (sensibilisation, mobilisation) et de faire entendre leur voix ; – accompagner les autorités communales dans leur prise en main de la gestion des déchets : formation, accompagnement, plan d’investissement, diagnostics ; – renforcer organisationnellement et techniquement les associations de collecte. Elles se chargent de collecter les déchets, de les trier et de les acheminer vers une destination finale ; – construire les infrastructures de tri et de stockage des déchets. A cet effet, trois centres de tri et d’enfouissement technique ont vu le jour.

* Les défis à relever : Petit à petit la machine s’enclenche. Les déchets sont collectés auprès des habitants en échange d’une cotisation mensuelle d’1,5€ par ménage. Ils sont ensuite convoyés vers les centres de tri où tout ce qui peut être valorisé est identifié et séparé. Les résidus sont placés en décharges conçues pour limiter au maximum les impacts environnementaux.

Aujourd’hui, les décharges sont fonctionnelles mais de nombreux défis persistent. Il faut trouver un équilibre financier, identifier de nouvelles pistes de valorisation, engranger de nouvelles cotisations, trier les déchets à la source. Il faudra encore plusieurs années avant d’être autonome mais les habitants voient déjà le changement : des rues propres et un service de qualité.

Les espoirs sont grands, les enjeux colossaux mais à Gandiaye, Kahone et Keur Madiabel, le changement est en marche !

Intervention
Caritas-Kaolack est une ONG sénégalaise, créée en 2006, qui est active dans la promotion économique rurale et urbaine.

Présentation : Autre Terre

Page publiée le 4 novembre 2022