Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour le collège de Kayar

2019

Amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour le collège de Kayar

Sénégal

Titre : Amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour le collège de Kayar

Pays : Sénégal
Lieu : Thies

Dates : 2019 : 6 mois

Partenaires : AE Adour-Garonne Toulouse Mairie de Cierp Gaud Cierp Gaud Terre d’Afrique Cierp Gaud

Objectifs
Le projet est localisé dans la commune de Kayar (21 000 habitants), petite ville côtière du Sénégal, située à 60 km au nord est de Dakar et à 40 km au nord ouest de Thiès (Région de Thiès – Département de Thiès). La pêche artisanale est la principale activité de Kayar. Cependant, les pêcheurs doivent aller de plus en plus loin, pour des prises de plus en plus maigres. Les jeunes garçons ont toujours préféré partir à la pêche plutôt que de venir au collège. Le nombre d’inscription au collège continue de diminuer, année après année, en lien avec la diminution du stock de pêche et l’augmentation des efforts à fournir pour ramener du poisson. En outre, l’absence d’accès à l’eau potable et à l’assainissement au collège renforce ce taux d’absentéisme et constitue un facteur d’échec scolaire. A l’inverse, il a été constaté une augmentation de la fréquentation des établissements scolaires, dès lors où ceux-ci disposent d’un point d’eau et de latrines. L’objectif principal visé par ce projet est d’augmenter le nombre d’inscriptions au collège de Kayar (actuellement, 750 élèves) et de réduire le taux d’absentéisme, en dotant l’établissement d’un accès à l’eau potable et à l’assainissement (latrines).

Descriptif
L’objectif du projet est d’amélioration le taux de fréquentation du collège, par l’accès à l’eau potable et à l’assainissement. Jusqu’à fin 2019, l’ASUFOR est en charge de la gestion du forage, du château d’eau, et de la distribution de l’eau au village, via une canalisation principale. Elle assure également le recouvrement de la tarification de l’eau.

Budget global : 9.200 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 1er octobre 2022