Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tunisie → Réutilisation des eaux usées à Ajim, un défi pour l’île de Djerba

2021

Réutilisation des eaux usées à Ajim, un défi pour l’île de Djerba

Tunisie

Titre : Réutilisation des eaux usées à Ajim, un défi pour l’île de Djerba

Pays : Tunisie
Lieu : Djerba Mellita

Dates : 2021 : 18 mois

Partenaires : AE Rhône Méditerranée Corse Lyon La Goutte d’Ô Mireval SMGC Castelnau le Lez

Contexte
Avec une dotation annuelle en eau de 380 m3/habitant, la Tunisie reste en deçà des préconisations de l’OMS (1000 m3/an). Cette situation de stress hydrique, renforcée par l’évolution climatique méditerranéenne est particulièrement prégnante sur l’ile de Djerba. Les ressources y sont limitées par une pluviométrie faible (200 mm/an) et les eaux souterraines de la zone côtière sont contaminées d’intrusions salines. Une partie de l’eau utilisée pour la consommation est importée de puis le continent ou provient d’unités de dessalement. La commune d’AJIM est située sur la cote sud ouest de l’ile, hors de la zone touristique. Sa population est estimée à 25 000 habitants. Son économie repose sur la pêche et l’agriculture.

Objectifs
L’étude proposée, a pour objectif de soutenir la gouvernance publique et la gestion circulaire de la ressource en eau. D’améliorer l’assainissement et de proposer de réutiliser les eaux usées traitées comme ressource alternative en soutient de l’agriculture locale, au bénéfice des volumes d’eau potable disponible.

Budget global : 40.000 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 29 septembre 2022