Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tunisie → Assainissement et Santé dans l’Oasis de Gabès

2019

Assainissement et Santé dans l’Oasis de Gabès

Tunisie

Titre : Assainissement et Santé dans l’Oasis de Gabès

Pays : Tunisie
Lieu : Oasis Jarah-Chott Essalem

Dates : 2019 : 36 mois

Partenaires : AE Rhône Méditerranée Corse Lyon Horizons Solidarités Marseille Mairie de Levie Levie

Contexte
L’oasis de Gabès s’étend sur une superficie de 570 Ha. il se subdivise en plusieurs sous ensembles dont l’oasis maritime "Jara-Chott Essalem". Ce milieu unique et fragile abrite 7 450 personnes reparties sur 1500 familles assurant l’essentiel de la production maraichère locale. 20 % de ces exploitants agricoles ne sont pas raccordés sur le réseau d’assainissement. 150 familles, soit environ 1 000 personnes, ne disposent pas de système d’assainissement et ne sont pas concernées dans les 10 prochaines années par un programme d’extension du réseau d’assainissement. Ces familles ont été identifiées par le projet pour accueillir des fosses étanches dédiées à la collecte des excréments. L’ONG Asie Horizon 20, opérateur de projet pour la Mairie de Levie, assure la coordination globale du projet.

Descriptif
Réhabilitation de l’oasis par un nettoyage approfondi de la partie de l’oasis la plus proche de la mer et de l’usine de phosphates
Création dans l’oasis dans le domaine de l’assainissement de 88 fosses étanches et maçonnées ainsi que 88 puits perdus aux normes internationales. Les ouvrages seront la propriété des familles à l’issue des travaux. Elles en assureront le bon fonctionnement. Les opérations de vidange seront assurées par une entreprise spécialisée locale en lien avec la station d’épuration du Grand Gabès gérée par l’ONAS.
Activités de formation concernant le personnel de l’assainissement de la Ville de Gabès (Mairie, ONAS, Groupement de Développement Agricole de l’oasis).
Activités de sensibilisation de l’opinion publique auprès des jeunes et écoliers ainsi que des mères de famille de l’oasis.

Un suivi épidémiologique sera assuré dans le secteur des équipements mis en place, ayant pour cibles : - La population générale de l’oasis - Les enfants de moins de dix ans de l’oasis grâce à une étude épidémiologique avec prélèvements parasitologiques des selles au début et à la fin de l’action d’assainissement ainsi que pour l’analyse des eaux de boissons également avant et après les travaux d’assainissement - Échanges par des missions croisées sur la gouvernance de l’assainissement et de la santé dans l’oasis entre les partenaires français et tunisiens.

Un "comité de cité", composé d’une vingtaine d’usagers volontaires, sera créé pour assurer le suivi dans le temps de l’usage des fosses, et des évolutions constatées sur l’état du milieu naturel de l’oasis.

Bénéficiaires : 1.000 bénéficiaires.

Budget global : 279.587 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 29 septembre 2022