Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2022 → Contribution à la résolution du problème de pénurie en eau potable par la distillation solaire des eaux saumâtres dans le sud Algérien

Université Kasdi Merbah Ouargla (2022)

Contribution à la résolution du problème de pénurie en eau potable par la distillation solaire des eaux saumâtres dans le sud Algérien

Ali Ouar, Mohammed Elamine

Titre : Contribution à la résolution du problème de pénurie en eau potable par la distillation solaire des eaux saumâtres dans le sud Algérien

Auteur : Ali Ouar, Mohammed Elamine

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Doctorat 2022

Résumé
L’approvisionnement en eau potable dans de nombreuses régions du monde de- meure un problème majeur. Sa disponibilité est l’un des grands défis auxquels l’humanité est confrontée et ce sera l’un des principaux facteurs limitant le déve- loppement dans de nombreuses parties du monde. Dans le sud de l’Algérie, la seule source d’eau douce est l’eau souterraine, mais elle est trop saline. La distillation solaire est l’une des meilleures solutions pour approvisionner les petites commu- nautés de zones arides et semi-arides en eau potable, là où elle n’est pas disponible. Notre objectif dans cette thèse est d’améliorer les méthodes de distillation solaire pour augmenter la production en eau distillée dans la région (Sud-est-Algérien) et ce, en utilisant des prototypes de distillateurs simples à pente unique existant au niveau du laboratoire de génie des procèdes (LGP) avec les techniques suivantes : 1. La première technique est celle du couplage : (cheminée solaire- distillateur solaire). Les résultats des expériences montrent que la cheminée solaire ren- force le distillateur avec de l’énergie qui conduit à une moyenne d’augmenta- tion de la température de l’eau saumâtre de 20°C. La production journalière moyenne devient 6.95 kg / m2 jour, avec une amélioration de 158 % par rapport au distillateur conventionnel. 2. La deuxième technique est l’ajout d’une couche de granite avec cinq masses différentes (500g, 750g, 1kg, 1.25kg et 1.5 kg) au niveau de l’absorbeur comme un réservoir interne de stockage de chaleur, les résultats montrent que : — le granite peut améliorer l’efficacité du distillateur solaire. — L’ajout de granite noir (gravier) d’une masse de : 500 g, 750 g, 1 kg, 1.25 kg et 1.5 kg améliore le rendement du distillateur de : 5.43%, 9.83%, 26.53%, 34.09% et 33.25% respectivement par rapport au distillateur conventionnel. — Le meilleur résultat est obtenu avec 1.25 kg de granite soit une produc- tion journalière de 4.135 kg / m2 de distillat avec une amélioration de 34.09%. i ii 3. La troisième technique est l’ajout de noyaux de dattes avec différentes formes et différentes couches comme un autre réservoir interne de stockage de chaleur. Les résultats révèlent qu’une couche de noyaux de dattes avec deux formes : pierre et poudre (504g), améliore le rendement de 45.66% et 29.45% respectivement par rapport au distillateur témoin

Présentation

Version intégrale (2 Mb)

Page publiée le 5 octobre 2022