Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → Prévention de l’extrémisme violent à travers l’autonomisation des jeunes en conflit avec la loi et le renforcement de l’accès aux droits et à la justice

2021

Prévention de l’extrémisme violent à travers l’autonomisation des jeunes en conflit avec la loi et le renforcement de l’accès aux droits et à la justice

Mauritanie

Titre : Prévention de l’extrémisme violent à travers l’autonomisation des jeunes en conflit avec la loi et le renforcement de l’accès aux droits et à la justice

Pays : Mauritanie

Identifiant : MRT/21/03/UND

Date/Durée : Start date : October 13, 2021 End date :April 13, 2023

Résumé partiel
Ce projet mis en œuvre conjointement par l’ONUDC (chef de file) et l’OIT est financé par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix (Peacebuilding Fund) et vise à promouvoir une participation active, un meilleur accès aux droits, y compris à la justice, et l’autonomisation socio-professionnelle des jeunes en conflit avec la loi en Mauritanie, et, ce faisant, contribuer à la cohésion sociale et à la prévention de l’extrémisme violent. Pour prévenir les risques d’extrémisme violent chez les jeunes notamment ceux en conflit avec la loi, la stratégie de mise en œuvre est centrée autour de trois axes : (i) le renforcement de la participation des jeunes (associations de jeunes de la société civile et jeunes anciennement en conflit avec la loi) dans la consolidation de la paix – résolution des conflits - et dans l’accompagnement à la réintégration des jeunes en conflit avec la loi afin de prévenir les risques de radicalisation, (ii) le renforcement de l’accès à la justice des jeunes en conflit avec la loi à travers une meilleure connaissance de leurs droits, de meilleures conditions de détention et prise en compte par les acteurs de la chaine pénale de la dimension jeune, afin d’éviter les frustrations et le sentiment d’injustice vis-à-vis du système de justice pénale, et (iii) le renforcement de l’inclusion et de la participation socioéconomique des jeunes en conflit avec la loi pour leur offrir la possibilité de réaliser des projets de vie, accéder à des opportunités d’emploi décent afin d’atteindre leurs aspirations et en même temps les éloigner du risque de participer à des activités illicites ou, pour ceux qui ont eu des problèmes avec la justice, d’éviter la récidive et leur permettre de se réintégrer durablement dans la société en contribuant à sa résilience. Le public cible du projet sont les jeunes en conflit avec la loi (15 – 24 ans

Partenaire (s) : Multi Partner Trust Fund Office, UNDP

Total alloué : $ 489,354

Présentation (OIT)

Page publiée le 29 septembre 2022