Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Etude de la qualité physico-chimique et microbiologique des eaux épurées dans la région de Ouargla

Université Kasdi Merbah Ouargla (2021)

Etude de la qualité physico-chimique et microbiologique des eaux épurées dans la région de Ouargla

ABAYAHIA, Maroua CHEBOUAT, Soumia

Titre : Etude de la qualité physico-chimique et microbiologique des eaux épurées dans la région de Ouargla

Auteur : ABAYAHIA, Maroua CHEBOUAT, Soumia

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Master 2021

Résumé
L’eau est une ressource naturelle, l’être vivant ne peut vivre sans elle. L’objectif de cette étude a visé le suivi de la qualité physico-chimique (T°, pH, conductivité, salinité, oxygène dissous, turbidité) et la qualité bactériologique tel que (coliformes totaux, coliforme fécaux, Streptocoques fécaux et des Clostridium Sulfito-réducteurs) des eaux épurées des cinq échantillons (eau de citerne, eau de robinet, eau d’irrigation, eau de station d’épuration Saïd Otba et eau de l’élevage de poisson) dans la région de Ouargla. Les résultats physico-chimique obtenus que : • Les valeurs du pH des eaux brutes sont comprises entre 6.5 et 8.5. • La conductivité pour l’eau de citerne, l’eau de robinet, l’eau d’irrigation, l’eau sortant et l’eau de poisson après la phyto-épuration les valeurs sont inferieurs de 2800 μS/cm (normes algérienne) par contre des autre échantillons sont élevés. • Pour l’oxygène dissous, la concentration à saturation de l’oxygène augmente dans l’eau usée, ce qui conduit à l’augmentation de la réserve d’oxygène mise la disposition des processus d’épuration (Rodier, 1984). • Concernant la turbidité, les eaux de poisson et de robinet ont une valeur de turbidité moyenne. • Pour la salinité, nous avons remarqué la variation entre les eaux usées et les eaux épurées a des valeurs de : 11.4 et 3.6, et aussi pour l’eau d’élevage de poisson (avant de la phyto-épuration 12.7 et après la phyto-épuration 8.9). • Tous les valeurs de paramètre Solide dissous totale des différents échantillons sont dissous la norme algérienne (35mg/l). Les résultats bactériologique obtenus que : • L’eau de citerne ne contient pas des coliformes fécaux mais elle contient des coliformes totaux à raison de 41 UFC, certaines bactéries Streptocoques fécaux avec l’absence totale des Clostridium sulfito-réducteurs. • L’eau d’irrigation est une eau inacceptable en termes de normes car elle contient un taux élevé des Streptocoques fécaux malgré que le taux des coliformes totaux est au normes Algériennes (nombre de 10 UFC). Ces résultats sont similaires à celles de l’eau de robinet sauf qu’elle contient des coliformes totaux à 25 UFC. • Les eaux usées entrées contiennent des coliformes totaux (29 UFC), des coliformes fécaux (74 UFC), pastille des streptocoques fécaux et les Clostridium Sulfito-réductrices. L’eau sortant ne contient pas des coliformes, moins de nombre initial de Streptocoques et encore de l’absence totale de Clostridium Sulfito-réductrice. • L’eau de poisson avant l’épuration contient des coliformes totaux et fécaux mais d’après le dénombrement en peut dire que l’eau contient un nombre acceptable de <10 UFC. Après l’épuration, les colonies ont disparut (00 UFC). Donc l’eau usée de la SETP Said Otba sont biens traité par rapport des autres eaux à analyser. Donc, il peut jet dans la nature sans causer des risques ou utiliser ses eaux épurées en l’irrigation oupour d’autre utilisation. Aussi, pour l’eau d’élevage de poisson, nous constatons que la phyto-épuration est efficace dans notre région. Par contre, l’eau de citerne, l’eau de robinet et l’eau d’irrigation ont encore besoin de traitement

Mots clés : eaux usées eaux épurée qualité physicochimique qualité bactériologique région de Ouargla

Présentation

Version intégrale (0,83 Mb)

Page publiée le 9 novembre 2022